Play-Off LINAFOOT: Sanga Balende concède un nul devant CS Don Bosco

par -
0 350
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La 12ième journée du Play-Off du 22ème championnat de la Ligue nationale de football (LINAFOOT) a connu son dénouement hier mercredi 21 juin 2017, au Stade Tshikisha de Mbuji-Mayi. Rencontre qui opposait SM Sanga Balende au CS Don Bosco, et qui s’est soldée par un match nul de 1-1.

Une rencontre qui opposait les « Banjelu ne Bansantu » et les Salésiens de Don Bosco. Ce sont les lushois, qui se sont illustrés et cela a payé à la 27ième minute grâce au but de son buteur maison, Mwini Dibundu.

Le jeu s’emballe et les rouge-or mènent la danse à la recherche d’une égalisation et les remplacements s’opèrent avec la sortie sur blessure de Mulumba Kabwita en faveur de Bidanda. Mais à la 32ième minute, sur un contre venu de Bukasa Bakangila qui devance le défenseur de Don Bosco, Kayembe rate de scorer et envoi le ballon au-dessus de la cage gardée par Charles Lawu.

Sur un contre de Don Bosco, à la 33ième minute, deux ballons se retrouvent sur l’aire de jeu. Alors qu’il s’attendait à remettre le ballon, l’arbitre indique le 5 mètres cinquante en faveur de Rouge-or de Sanga Balende. Entre temps, la bataille est rude au milieu de terrain.

C’est sur la marque de 1-0 que l’arbitre envoi les 22 acteurs aux vestiaires. Au retour, Sanga Balende appui sur l’accélérateur en vue de revenir au marquoir, en vain car, la défense de Don Bosco hermétiquement bétonnée empêche le Rouge et Or de franchir la surface de réparation.

Cependant, un coup de tonnerre sonne à la 56ième minute, sur une balle dégagée par le défenseur Onedika Katako de Don Bosco, l’arbitre Justin Katanga accorde un pénalty que les lushois contestent énergiquement car, il n’y avait ni contact avec un joueur adverse, ni une main vers la balle, ni le ballon vers la main. Seul l’arbitre et son deuxième assistant ont jugé de la nécessité d’accorder ce pénalty. Le buteur-maison  Lusiela  Mande s’en charge, mais le penalty est malheureusement renvoyé par le gardien Charles Lawu de Don Bosco. Mais Bukasa Bakangila qui suivait l’action a poussé le ballon au fond des filets, et le marquoir indique 1-1. Malgré les 3 minutes  de temps additionnel accordées par l’arbitre, la rencontre se solde sur ce match nul. « On n’a pas démérité parce qu’après avoir perdu contre l’AS V.Club, nous sommes venus faire le match. Vous connaissez la réalité ici à Mbuji-Mayi, l’arbitre a accordé un faux pénalty. Nous sommes très déçus de ce comportement de nos arbitres qui gâchent les rencontres », s’est plaint Kasongo Ndangu, entraineur de CS Don Bosco. Partant, la problématique de l’arbitre refait surface, malgré des sanctions sévères infligées par la Fédération Congolaise de Football aux deux arbitres (Claude Kamuleta et Bremer Engbangulu)  pour fautes graves et lourdes sur les deux rencontres qui opposaient DCMP à Don Bosco et l’AS V. Club contre Bukavu Dawa.

Ainsi, le classement partiel est dominé par le TP Mazembe (24 points), suivi de l’AS V. Club (21 points),  et Daring Club Motema Pembe (21).

(Gaby Mass)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse