Play-off de la LINAFOOT: V. Club – TP. Mazembe: ni vainqueur ni vaincu (0-0)

par -
0 743
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

V. Club – TP. Mazembe: ni vainqueur ni vaincu (0-0)

*Le Ghanéen Bernard Morrison (V. Club) et Merveille  (TP Mazembe) ont écopé tous deux des cartons rouges

Le classico national qui a opposé l’AS V. Club de Kinshasa au TP Mazembe de Lubumbashi s’est terminé sur un score vierge de zéro but partout, match en retard de la 2ème journée du play-off de la Ligue Nationale de Football (LINAFOOT). C’était hier mercredi 27 avril au stade des Martyrs de la Pentecôte, dans la capitale Kinshasa. Dans les 15 premières minutes de la rencontre, les « Badiaguenas Baseka » de TP Mazembe ont pris l’ascendance sur  les Dauphins Noir de la capitale, malgré  l’absence de son capitaine Joël Kimwaki, blessé lors du match contre le SM Sanga Balende à Mbuji-Mayi. Au début du match, le joueur Aitchela Wango Mbambu de l’AS V.Club est blessé et cède la place à Ikanga Mayimona. Et quelques minutes après, Koffi Kwame de Mazembe et Bernard Morrison de l’AS V. Club écopent tous des cartons jaunes après s’être tiraillés sur l’aire de jeu. C’est sur un score de 0-0 que les deux équipes vont  regagner les vestiaires pour une pause de 15 minutes. De retour sur l’aire de jeu, le match se poursuit avec des fortes pressions offensives de part et d’autre. À la 50èmeminute, Ikanga de l’AS V.Club rate une frappe sur la perche du gardien Sylvain Gbohou de Mazembe. A la 75ème minute, le capitaine du club Kinois, Guy Lusadisu mène une contre-attaque et cède la balle à Kule Mbombo qui ne saura pas marquer le but du match. Ce qui convient à signaler qu’à la 2ème période, Mazembe a subit une forte pression offensive de son adversaire de Kinshasa, bien que son attaquant de pointe Bolingi Mpangi ait fourni quelques efforts pour trouver le filet du gardien Nelson Lukong. Dans les 15 minutes de la fin du match, l’entraineur des Corbeaux des Lubumbashi, le Français Hubert Velud, va opérer un changement en faisant monter Salomon Assante à la place du Zambien Kalaba très furieux à sa sortie. Une autre action du TP Mazembe, dans la 2ème partie, est le but jugé hors-jeu par l’arbitre central.

Les 2 cartons rouges de la rencontre

C’est d’abord le ghanéen Bernard Morrison de l’AS V. Club qui va être expulsé par l’arbitre central Kibingu Numbi du Maniema, après avoir lancé un pied levé sur l’attaquant de Mazembe, Thomas Ulimuengu. Ce carton rouge de ce grand attaquant vert noir a affligé les « bana véa » et a occasionné des jets des projectiles du haut des tribunes jusqu’à l’aire de jeu. L’arbitre central va suspendre le jeu pendant quelques minutes, question de permettre aux services de sécurité de calmer les esprits dans les tribunes. V. Club va jouer en infériorité numérique pendant quelques minutes, avant de voir le joueur Merveille Bope Bokadi du TP Mazembe être exclu lui aussi d’un carton rouge, après un coup volontaire sur l’attaquant de pointe vert noir, Kule Mbombo. Et les deux équipes vont poursuivre le jeu à 10 partout. Les 90 minutes épuisées, l’arbitre central va mettre un terme à cette rencontre après une action de corner jouée par l’AS V. Club.

Les à-côtés du match

Après une minute de silence observée en mémoire de l’artiste musicien Papa Wemba, les deux équipes vont se serrer les mains en guise de fair-play. L’attaquant de l’AS V. Club Bernard Morrison va prendre une pose photographique avec ses compatriotes ouest-africains du TP Mazembe et le banc du TP Mazembe va saluer les réservistes vert  noir.  Toujours du côté de l’AS V. Club, c’est le capitaine Guy Lusadisu, qui, avant le coup de sifflet du début de la rencontre,  va saluer le banc de touche du TP Mazembe. Quelques minutes après le coup d’envoi, le gardien du team vert et noir de Kinshasa, Nelson Lukong va demander un temps mort à l’arbitre pour changer ses gants et ses bottines. Ne cherche-t-il pas ses bottines fétiches ? La partie va se poursuivre et Mazembe prendra le contrôle du jeu. Les tribunes bougent du côté de Mazembe vivement soutenu par les Imaniens du FC Renaissance du Congo, club champion de Kinshasa. Pourquoi sont-ils venus au stade ? C’est de la provocation, d’après les « bana véa ».

A la fin de la partie, l’entraîneur Hubert Velud des Corbeaux de TP Mazembe refuse de se confier aux micros des journalistes suite aux bousculades des hommes  des plumes entre eux.

Pour Florent Ibenge, entraîneur vert noir, «  c’était un match costaux digne des africains, un très bon match. Le TP Mazembe  a dominé la première période parce que nous n’avions pas la possession du ballon comme nous en avons l’habitude,  mais en deuxième période nous avons inquiété le TP Mazembe. N’eut été l’exclusion de Bernard Morrison, nous aurions pu faire mouche. Mais nous allons continuer à travailler pour les prochaines échéances »  

(Altesse Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse