Play-off de la LINAFOOT: Daring demeure invaincu!

par -
0 389
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

« Imana uni, fort est imbattable », c’est la devise de ce grand club de la ville province Kinshasa, créé depuis 1980 par le Père Raphaël. Il s’agit bel et bien de Daring Club Motema Pembe, autrement dit Imana Matiti Mabe Kolo Mboka. Après avoir accumulé trois saisons difficiles, qui ont même emmenées le club à une scission avec l’aile Renaissance du Congo de l’évêque Pascal Mukuna, le club s’est réveillé. Comme dit-on, parfois le malheur est bon. Faillait-il se diviser pour devenir fort ? Est-ce que ce sont les tumultes avec les dissidents qui avaient enfoncées le club ? Les questions, il y en aura toujours plusieurs. Mais il faut comprendre qu’en cette saison 2016-2017, depuis le premier tour, Dcmp/Kinshasa ne déçoit pas. D’ailleurs, l’on signale le retour en masse de supporters qui avaient rejoint Renaissance par colère. Un meilleur staff technique, un bon recrutement, une cohésion efficace au sein du comité de coordination chapeauté par son Autorité morale Aubin Minaku, une confiance totale de supporters et leur climat de paix. Ce sont là les points forts qui pourront pousser Daring à atteindre son objectif de réapparaître dans les compétitions continentales. Oui, c’est le plus grand objectif. Le président de la grande commission des supporters, Amos Mbayo Kitenge, l’avait d’ailleurs dit : « si on ne se qualifie pas aux compétitions de la CAF, nous allons démissionner ». Ça, c’est un défi ! Aux grands mots, de grands remèdes, dit-on. D’où, il fallait avoir un bon staff technique. Et à cet effet, le club a recruté l’un de grands entraineurs du pays, en la personne d’Otis Ngoma Kondi, ancien sélectionneur des Léopards U20. Ce dernier a réussi cette saison à bâtir un collectif très réaliste et surtout de qualité. « Je suis formateur depuis trente ans. Les résultats de mon équipe ne me surprennent pas », a-t-il déclaré à l’issue de la victoire (2-0) face à l’AS V. Club. Outre l’entraineur, Daring a aussi le trio « TKM », qui veut tout simplement dire Tulenge, Kazadi et Mundele. Les trois grands attaquants de taille de cette équipe. D’ailleurs, Ricky Tulenge Sindani, est aujourd’hui le plus grand buteur de l’histoire de la LINAFOOT, dépassant ainsi Lofo Bongeli.

En termes de chiffres, voici ce que Dcmp a pu réaliser depuis le début de cette saison : 45 buts marqués et 10 buts encaissés.

Les buteurs sont : Ricky Tulenge avec 17 buts, Jean-Marc Mundele Makusu, ancien de V. Club et Standard de Liège (10 buts), Kazadi Kazadi, ancien de Renaissance du Congo, avec 6 buts ; Vinny 4 buts, Mbidi Mavuangu 2 buts, Renan le brésilien 2 buts, Diarra 1 but, Salif keita 1 but, Kikwama 1 but et Gikanji Doxa le capitaine 1 but. Outre, Daring totalise 20 matches joués de suite et n’a enregistré aucune défaite et n’a pas perdu face aux grands de ce pays. Et la compétition n’est pas encore à son terme. Qui vivra verra si les Immaculés remporteront peut-être ce championnat de la LINAFOOT.

(Altesse B. Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse