Plaidoyer et évolution du processus électoral: Claude Nyamugabo chez Kokonyangi et Basengezi

par -
0 453

En mission de service dans la capitale, M.  Claude Nyamugabo, Gouverneur du Sud-Kivu  y joue la carte qui gagne, en prenant à profit son séjour pour plaider et traiter avec qui de droit tous les dossiers utiles à sa province et à sa population. C’est dans cette perspective qu’il a été reçu en audience auprès du ministre de l’Urbanisme et Habitat, Joseph Kokonyangi et a fait un plaidoyer utile au profit des familles qui avaient acquis des parcelles sur le site du Fonds social de la République à Bukavu. Ce dossier avait fait couler ancre et salive jusqu’à la suspension des constructions.

Avec des arguments pour convaincre son hôte, le n°1 de la province cherche à décrocher une solution salvatrice pour les familles précitées dont les maisons étaient sujettes à démolition. Une fois des mesures idoines prises, elles pourront remettre ces familles en confiance et ouvrir la voie à la reprise des travaux de construction suspendus d’il y a 9 mois.

Le Vice-président de la CENI, Norbert Basengezi a reçu, ce vendredi 16 mars 2018, en son cabinet de travail, le Gouverneur de la province du Sud-Kivu, Me Claude Nyamugabo. Au menu de leur entretien, l’évolution du processus électoral en République Démocratique du Congo. Le Gouverneur du Sud-Kivu, en mission de travail à Kinshasa, en a profité pour s’enquérir des informations électorales à la source en ce moment où le pays se prépare à affronter les élections prévues le 23 décembre 2018.

Me Claude Nyamugabo a également signifié que sa province est prête, aussi, entant qu’autorité provinciale, il a déjà et continue à sensibiliser les huit territoires de la province du Sud-Kivu sur la loi électorale, le calendrier électoral et les innovations de la machine à voter. Le Vice-président de la CENI a, par la suite, affirmé à son hôte que la CENI voudrait organiser des élections crédibles, apaisées, libres, démocratiques en République Démocratique du Congo. Pour rappel, la CENI a lancé depuis le 19 janvier 2018 la campagne nationale d’éducation électorale et de sensibilisation de la population pour les prochaines échéances électorales.

(JMNK)

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse