Pius Muabilu et le CNC soutiennent le dialogue politique

par -
0 693
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Au cours d’une matinée politique à Kinshasa

Pius Muabilu et le CNC soutiennent le dialogue politique

*La matinée politique du Congrès National Congolais (CNC) d’hier dimanche 24 avril 2016, a revêtît un triple caractère, à savoir la commémoration de la démocratisation de l’espace politique congolais, la présentation officielle du CNC Marie-Josée Ifuko, vice-gouverneur de la Tshuapa et la prise de position du parti par rapport au dialogue politique national et inclusif en République démocratique du Congo

*Abordant la question électorale à la base, Pius Muabilu et le CNC affirment qu’aucune élection n’est importante que l’autre. Pour mieux asseoir une administration forte, l’organisation des élections doit commencer à la base, disent-ils. A l’occasion, le député national du Mont Amba a voulu savoir pourquoi certains acteurs ont-t-ils peur des élections à la base, avant de répondre que c’est parce qu’ils n’ont pas de base politique comme le CNC

La salle Carrefour familial de Lemba a refusé du monde hier dimanche 24 avril 2016, à la matinée politique du Congrès National Congolais (CNC). Matinée consacrée à la présentation officielle du vice-gouverneur, élue de la Tshuapa, Marie-Josée Ifoku. Elue avec 17 voix sur 18 pour le compte du CNC, parti de la MP. Cette élection lui vaut le mérite du Président national Pius Muabilu Mbayu Mukala, ce qui constitue une fierté, un honneur et un couronnement de la lutte politique. Ensemble avec son bureau politique, les fédéraux, les sectionnaires et les cellulaires du CNC, Pius Muabilu les a entretenus autour des enjeux politiques de l’heure. Cependant, en patriote et nationaliste, il a fait observer une minute de silence en mémoire de l’artiste musicien Shungu Wembadio Pene Kinkumba, dit Papa Wemba, décédé en Côte d’Ivoire en plein concert.

Ce faisant, le CNC a consacré cette journée pour les femmes du parti en ce qu’elles se sont déployées pour soutenir l’action du Chef de l’Etat, Joseph Kabila. Ce soutien, vise notamment à combattre l’amalgame qu’entretiennent les acteurs politiques à travers une interprétation erronée de l’article 70 de la Constitution. Pour Pius Muabilu, seule la haute Cour est en même de fixer l’opinion sur cette interprétation, en ce que dans un passé récent, sur saisine de la CENI, elle avait demandé au Gouvernement de prendre des mesures exceptionnelles conformément à l’article 2 de la Constitution en l’enjoignant de mobiliser les moyens susceptibles d’organiser l’élection des gouverneurs. Ce qui a été fait le samedi 26 mars courant, laquelle élection offre au CNC le poste de vice-gouverneur à la Tshuapa. C’est à juste titre que le Président national du CNC l’appelle affectueusement « Maman brave » pour qui, il implore la grâce de Dieu dans les lourdes tâches qui l’attendent.

Profitant de l’occasion, Pius Muabilu a remercié l’époux, les enfants, les familles biologique et politique de Marie-Josée Ifoku et l’ensemble des élus provinciaux de la Tshuapa qui ont contribué largement à son élection à ce poste. Le mérite va tout droit au Président de la République qui a cru au ticket de la MP présenté par le CNC. C’est alors que Pius Muabilu a invité toutes les mamans CNC à prier pour elle, que Marie-Josée Ifoku réussisse dans ses lourdes responsabilités.

Le dialogue, un forum incontournable

Rien ne pouvait retenir l’élu de Mont Amba à galvaniser ses militantes et militants dans l’actuel contexte politique. Après avoir salué la confirmation d’Edem Kodjo comme Facilitateur international au dialogue politique national et inclusif, Pius Muabilu a justifié le comportement politique de certains acteurs politiques qui, en réalité se sont illustrés dans le vagabondage politique, et ont peur d’affronter les élections, se cachant derrière les publications du calendrier électoral partiel, puis global, tous deux rejetés par les opposants. C’est pour cette raison qu’il s’est demandé sur cette attitude des opposants qui refusent tout ce qui peut conduire à l’organisation des élections.

De ce fait, le CNC encourage et soutient Edem Kodjo dans ce processus qui vise à faire participer tous les Congolais au dialogue. Sinon, le CNC dans la quête de la promotion de la participation de tous au dialogue, s’opposant en même temps à l’ingérence extérieure dans les affaires de l’Etat congolais. Prenant l’exemple de l’ingérence dans les affaires de la Libye, qui n’est plus un modèle, Pius Muabilu invite tout celui qui aime la paix d’accepter le dialogue, et à la population congolaise d’être vigilante. De même, il a invité à l’occasion les partenaires bi et multilatéraux de respecter  la Nation congolaise et son peuple. Tout en souhaitant la tenue du dialogue rapidement, le CNC rassure à Edem Kodjo de son soutient et celui de tout le peuple congolais.

Abordant la question électorale à la base, Pius Muabilu et le CNC réaffirment qu’aucune élection n’est importante que l’autre. Pour mieux asseoir une administration forte, l’organisation des élections doit commencer à la base. Ce qui justifie sa demande de savoir pourquoi certains acteurs veulent-t-ils échapper d’aller à la base ? Pour lui, la réponse est claire : beaucoup sont ceux qui n’ont pas de base politique comme le CNC. Ce parti de la Majorité présidentielle ne jure que sur les élections de la base au sommet, s’il faut respecter la Constitution.

La position politique de Pius Muabilu était trop attendue, le Congrès National Congolais l’a solennellement dévoilé au cours de cette matinée politique, en ce que le parti de l’honorable Pius Muabilu soutien à 100% le dialogue initié par le Chef de l’Etat. Soulignons par ailleurs que lors de cette matinée politique, il a survolé l’actualité politique de l’heure par l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs, de la saisine de la Cour Constitutionnelle par les élus nationaux en interprétation de l’article 70 de la Constitution.

Pius Romain Rolland

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse