Pendant que la RDC commémore ses deux héros nationaux

par -
0 713
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Marie Misamu tire sa révérence

La nouvelle de la mort de la chanteuse religieuse Marie Misamu est tombée depuis samedi 16 janvier 2015, décès survenu de suite d’une courte maladie. Pendant que les Congolais commémorent le 15ième anniversaire de la mort du défunt président de la République M’Zée Laurent Désiré Kabila, et le 55ième anniversaire de l’assassinat ignoble de Patrice Emery Lumumba, la RD Congo vient d’enregistrer un autre décès, en ce mois de janvier noir pour ce pays. Une nouvelle qui vient de plonger la famille musicale et autres artistes dans le deuil.

A titre de rappel, 4 janvier 1959, sacrifice des martyrs de l’indépendance ; 17 janvier 1961 assassinat de Patrice Emery Lumumba ; le 16 janvier 2001, assassinat de M’Zée Laurent Désiré Kabila, et 16 janvier 2016, Marie Misamu tire sa révérence. Le mois de janvier, du dieu romain Janvion, est pour la RDC le mois de tristes événements.

C’est à 21heures, heure locale que le décès est confirmé depuis l’hôpital d’amitié sino-congolais que l’artiste a quitté la terre des humains. Selon certaines indiscrétions, elle était en retraite religieuse lorsqu’elle a senti un malaise, et seule au volant de sa voiture pour l’hôpital ci-haut cité. D’autres sources par contre, affirment qu’elle allait au chevet de sa mère malade dans le district de la Tshangu, qu’elle a connu ce malaise. Au mois de décembre de l’année passée, apprend-on, elle a perdu son frère. Beaucoup de langues parlent dans un sens comme dans un autre, l’essentiel de la nouvelle c’est qu’elle a arrêté de vivre à l’hôpital d’amitié sino-congolais.

Artiste musicienne, cinéaste, Marie Misamu laisse pour la postérité des œuvres musicales religieuses, qui l’ont propulsée parfois en décrochant des médailles et plébiscites dans différentes catégories. L’on retient d’elle qu’elle a participé dans une série de films intitulés « Les habits neuf du Gouverneur », avec plus d’un artiste musicien, dont notamment Lutumba Ndomanueno Simaro Masiya et Felix Wazekwa.

Que l’âme de l’illustre disparu repose en paix !

(Pius Romain Rolland)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse