Pascal Mukuna : « Les objectifs assignés au début de la saison 2015-2016 ont tous été atteints »

par -
0 566
Evêque Pascal Mukuna, président du FC Renaissance. Ph/tiers
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le président du FC Renaissance du Congo, Pascal Mukuna, a félicité les joueurs de son équipe pour le travail accompli la saison dernière. C’était au cours de l’Assemblée générale ordinaire tenue vendredi 22 juillet dernier, dans la commune de Bandalungwa.

Pour le chairman du FC Renaissance du Congo, les objectifs assignés au début de la saison 2015-2016 ont tous été atteints. Il s’agit entre-autre celui de remporter le championnat de l’Entente provinciale de football de Kinshasa (EPFKIN), de monter en division I au championnat de la Ligue nationale de football (LINAFOOT) et remporter la Coupe du Congo pour représenter la République Démocratique du Congo en Coupe de Confédération de la CAF en 2017. Certes, tous ces objectifs ont été richement atteints.

Pour conclure, le numéro un du club vert, blanc et orange de Kinshasa a cité les noms des joueurs nouvellement recrutés pour renforcer l’équipe en vue des grandes compétitions attendues dans les tout prochains jours. Il s’agit notamment de Jésus Moloko et Lenga de l’AC Rangers, Kasereka (le porteur du dossard 10) de l’AS Nyuki de Butembo, ainsi que Thierry Kasereka de l’AS V. Club de Kinshasa. Mais, a-t-il prévenu, la liste n’est pas exhaustive.

Pour sa part, le représentant de l’EPFKIN s’est lamenté sur le départ du FC Renaissance du Congo au championnat de la LINAFOOT qui rend orpheline l’Entente provinciale de Kinshasa, et qui risque de rester dans cet état plus longtemps comme à l’époque d’avant l’arrivée du club  des Fibos en son sein.

Il a tout de même rendu hommage au comité de direction de l’équipe, à ses athlètes et supporteurs pour le travail accompli en très peu de temps, soit en deux ans seulement d’existence.

(Altesse Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse