Ouverture de la campagne d’inscription massive des enfants en première année primaire

par -
0 567
Province du Kasaï
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Assurer l’éducation de base pour tous est l’une des options fondamentales du Gouvernement de la République en matière éducative. Il découle de cette option circonscrite dans la constitution de notre pays, des devoirs et obligations de la part des pouvoirs publics, des enseignants, des parents, des communautés et toutes les parties prenantes du système éducatif.

Pour relever le défi de l’universalisation de l’enseignement primaire, le Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange, au travers du gouvernement a disponibilisé les ressources humaines, financières et matérielles, mais également instauré la gratuité de l’enseignement primaire par la prise en charge des frais scolaire directs… Fort de toutes ces dispositions, le gouvernement de la province du Kasaï, à travers le ministère en charge des Questions Sociales et Développement a, sous le haut patronage de l’exécutif provincial, organisé jeudi dernier la campagne d’inscription massive des enfants filles et garçons en âge légal, soit 6 ans en première année primaire.

Selon le ministre provincial en charge de l’Education, Florimond Tshioko Kweteminga,  les statistiques de l’année dernière révèlent qu’un grand nombre d’enfants de la province du Kasaï ont été inscrits en première année. Cependant, une frange importante de ceux-ci sont encore en dehors de l’école, surtout en milieux périurbains et ruraux.

Raison pour laquelle, toutes les énergies doivent être mobilisées pour embarquer tous les enfants dans le système éducatif, en mettant un accent particulier sur la scolarisation de la fille, a indiqué le ministre lors de l’ouverture de cette campagne à l’école primaire Mingu II dans la Commune de Dibumba II.

Le Gouverneur de province qui a ouvert la campagne, a indiqué qu’en faisant inscrire tous les enfants à l’école, nous aidons ces derniers à cultiver en eux les valeurs de la citoyenneté qui sont nécessaires au développement non seulement de la province du Kasaï, mais aussi de notre pays en général. Car, ajoute-t-il,  qui pouvait s’imaginer qu’au cours de l’incendie qui a ravagé le 16 août 2016 dernier le bâtiment de la Division de l’EPS-INC qu’en lieu et place de la compassion, nos enfants développent le cancer du vol et du pillage des biens et équipements utiles, nécessaires pour une scolarisation de qualité ? Si la Police nationale congolaise n’avait pas agi avec professionnalisme, le pire ne serait pas évité.

L’école est donc nécessaire pour la patrie, les parents, les enseignants et les enfants. Aussi, les parents entant que premiers éducateurs doivent-ils inscrire leurs enfants et en collaborations avec l’école chercher à les y maintenir. C’est le vœu du Gouverneur. Marc Manyanga a enjoint aux opérateurs pédagogiques et parents d’utiliser toutes les stratégies de communication pour inscrire les enfants filles et garçons de la province à fin qu’ils aient accès à une éducation primaire et complète, gratuite et de qualité. Cette campagne devra se poursuivre  durant tout le mois de septembre.

(Lukengu Laurent/Tshikapa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse