Organisation des élections générales en Rdc

par -
0 686
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’appui de la communauté internationale vivement attendu

Démarrage de l’opération de réception des candidatures à la députation provinciale

*Envoyé Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour les Grands Lacs, Said Djinnit a effectué hier à la CENI une visite de courtoisie. A l’occasion, la CENI a fait part des avancées palpables dans la prise en charge des contraintes, avant d’insister que l’appui logistique attendu de la MONUSCO reste et demeure indispensable dans la prise en charge des opérations électorales. Parlant des contraintes soulevées dans le calendrier électoral, les membres de la CENI ont invité leurs hôtes du jour à appuyer par le lobbying et des actions concrètes, la mise œuvre efficiente dudit calendrier

* Entre-temps, la CENI a démarré l’opération de réception et traitement des candidatures à la députation provinciale à travers toute l’étendue de la République démocratique du Congo. La CENI espère que les partis politiques vont se hâter pour cette opération qui ne durera que 20 jours

La communauté internationale n’avait cessé de faire pression aux autorités congolaises sur la nécessité de publier un calendrier global des élections. Mais depuis sa publication le 12 février 2015, silence radio au niveau de ceux qui pensaient que le calendrier global était une condition sine qua non pour le financement des élections. Pourquoi ce silence ? Est-ce que les élections deviennent du coup moins importantes que la fameuse fosse commune de Maluku ? En tout cas, la CENI n’est pas du genre à se laisser distraire. Voilà pourquoi elle a lancé hier la réception et le traitement des candidatures à la députation provinciale. Et ce, en dépit de la promesse des Etats-Unis d’Amérique qui avaient annoncé une contribution à hauteur de 25 millions de dollars Us.

C’est dans ce climat que M. Said Djinnit, l’Envoyé Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour les Grands Lacs a été reçu hier à la CENI. Selon la dépêche en notre possession, il s’était fait accompagner de Modibo Touré, Conseiller Spécial avec rang de Sous-secrétaire Général ; Said Condé, Assistant spécial et de M. Marc-André Lagrange, Chef Bureau de Liaison.

A travers cette visite de courtoisie, Said Djinnit tenait d’une part, à annoncer un sommet sur les investissements privés dans la région des Grands Lacs, prévu à Kinshasa dans les prochains jours et d’autre part, s’enquérir du niveau d’avancement du processus électoral piloté par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

A cette occasion, la CENI a dressé un état des lieux de la mise en œuvre du calendrier électoral global, ainsi que de la planification des opérations de réception et traitement des candidatures pour les élections urbaines, municipales et locales couplées aux provinciales comme cela est prévu dans le calendrier électoral rendu public le 12 février 2015. Le Vice-président de la CENI, M. André Mpungwe qui était entouré des membres du Bureau, a saisi cette occasion pour remettre officiellement une copie du calendrier électoral à l’Envoyé Spécial de Ban-Ki-Moon dans la région des Grands Lacs.

Outre que la CENI a fait part des avancées palpables dans la prise en charge des contraintes émises par elle à travers le calendrier rendu public le 12 février 2015, elle a également indiqué à ses hôtes que l’appui logistique attendu de la MONUSCO reste et demeure indispensable dans la prise en charge des opérations électorales en République Démocratique du Congo. Parlant des contraintes soulevées dans le calendrier électoral, les membres de la CENI ont invité leurs hôtes du jour à appuyer par le lobbying et des actions concrètes, la mise œuvre efficiente dudit calendrier. La CENI a également plaidé pour la formalisation rapide du Projet d’Appui aux Processus électoral au Congo (PACEC) actuellement sous la gestion du PNUD.

En réponse, l’Envoyé Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies a promis de sensibiliser les représentants des pays membres du Comité de Partenariat des élections pour des réponses précises aux différentes préoccupations de la CENI.

Ouverture des BRTC

Conformément au calendrier électoral publié le 12 février 2015 et faisant suite à la décision du Bureau de la CENI du 11 avril 2015 portant convocation de l’électorat et inscription des candidats pour l’élection des Députés provinciaux, la CENI a lancé hier mercredi 15 avril 2015, l’ouverture des Bureaux de Réception et Traitement des candidatures sur l’ensemble du territoire national.

A cette occasion, une délégation de la CENI conduite par le Rapporteur Jean-Pierre Kalamba a effectué hier mercredi 15 avril 2015, une visite-guidée des Bureaux de Réception et Traitement des Candidatures (BRTC). Composée de Mme Micheline Bie Bongenge, Questeur adjoint ; Mme Elodie Ntamuzinda, Membres de l’Assemblée plénière en charge du suivi des partis politiques ; M. Augustin Ngangwele Mbobi, de la sécurité électorale et M. Jean-Baptiste Ndundu qui s’occupe des jeunes et des groupes spécifiques, la délégation s’est rendue tour à tour au BRTC des antennes de Kalamu et de N’Djili.

« Avec une dizaine des partis politiques qui ont déjà retiré leurs formulaires dans les deux BRTC visités, la CENI tient à saluer cette mobilisation des Congolaises et Congolais qui se sont mobilisés dans le processus électoral. Nous félicitons toutes nos équipes opérationnelles dans les BRTC sur toute l’étendue de la République et les exhortons à plus de professionnalisme. Nous avons cependant constaté que les mandataires des partis politiques se présentent aux BRTC sans être porteur du mandat dûment signé par les Chefs de leurs formations politiques respectives pour le retrait des formulaires de candidature. Nous espérons que les partis politiques vont se hâter pour cette opération qui ne durera que 20 jours. Nous avons constaté qu’il y a aussi un engouement des candidats pour l’élection des conseillers communaux et de secteurs, nous demandons à ceux-là de prendre patience car l’opération les concernant débutera le 26 mai 2015», a indiqué le Rapporteur Jean-Pierre Kalamba à la presse.

L’honorable Ramazani Shadary du PPRD signe à son tour

L’accréditation des mandataires, la signature du Protocole d’Accord et du Code de Bonne Conduite des partis politiques en période électorale se poursuivent à la Maison des Elections de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

Un des mandataires du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), en la personne de l’honorable Shadary Ramazani, a signé le Protocole d’accord instituant le Comité de Liaison entre la CENI et les partis politiques. La cérémonie de cette signature est intervenue le mardi 14 avril 2015 en la Maison des élections. C’était en présence des membres du Secrétariat Technique National du Comité de Liaison. Disons que ce parti est le 394ème sur les 478 à avoir signé le protocole d’accord.

A cette occasion, les experts commis à l’accréditation des partis politiques ont remis au nouveau signataire, une documentation destinée à éclairer les membres et militants des partis politiques sur la marche actuelle du processus électoral. Le guide du candidat, les mesures d’application et une documentation électorale destinée aux mandataires des partis politiques leur ont été officiellement remis.

L’Avenir

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse