Opinion Boxe

par -
0 691
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Enormes attentes des sportifs kinois du nouveau comité exécutif de la LIBOPOW-KIN

La Ligue de Boxe Professionnelle Open et World séries of Boxing de Kinshasa ‘’LIBOPOW-Kin, comme ne l’ignorent les lecteurs de notre journal, s’est dotée d’un comité exécutif pour les quatre prochaines années.

Les dernières élections tenues au secrétariat général aux Sports et Loisirs ont sans nul doute donné beaucoup d’espoirs chez les amoureux du noble art kinois. Ceux-ci ont de nombreuses attentes pour ce comité que dirige Lukasi Eric secondé par trois vice-présidents ancrés dans la chose sportive en l’occurrence Mundhu Fetty Bathy (élu 1er V/P), le Colonel Palanga Nawej Elvis (élu 2è V/P) et l’ingénieur Bofala Elanga (élu 4è V/P). Les autres membres du comité ont aussi de l’amour pour la discipline.

*Quid des attentes des sportifs kinois

Après la tempête qui a secoué longtemps la boxe au niveau de la ligue, tous les sportifs kinois voudraient voir l’accalmie s’installer à Kinshasa. Et que de Kinshasa ressortent des champions qui feront parler la poudre en Afrique et partout ailleurs.

Le ministère des Sports à travers le Secrétaire Général aux Sports et Loisirs, la DUSL ainsi que la commission spéciale chargée du scrutin qu’avait présidée M. Efasso Mompoy avec comme secrétaire  Benge Siki Hassan, avaient balisé tout pour qu’on ait des élections transparentes.

Pour l’heure, le nouveau comité doit se mettre au travail et se mettre en tête qu’ils sont là pour tous les boxeurs de la ville de Kinshasa. Et qu’ils ont tout intérêt pour promouvoir la boxe à Kinshasa  afin que la discipline retrouve sa place d’antan.

A dire vrai, les défis à relever sont nombreux comme peuvent le constater tous les sportifs avisés. Le nouveau comité a tout intérêt pour taire définitivement les divergences mais rassembler ce qui unit tout le monde, à savoir la boxe. Ce n’est pas pour rien qu’on qualifie la boxe de noble art. Tous doivent prendre conscience de la tâche qui est désormais la leur.

Nous croyons sincèrement qu’avec une bonne collaboration de tous les membres du comité élu, ceux-ci vont y arriver. Il n’y a pas de miracles ni de magie pour cela. C’est question d’avoir une volonté inébranlable de réussir. Les sportifs kinois ne pourront compter sur le nouveau comité que si et seulement s’ils voient des œuvres. Autrement, ils se poseront autant de questions dont celle de savoir pourquoi les autorités sus évoquées se sont données tant de peine pour remettre de l’ordre dans la boutique.

Pour escompter avoir demain des grands champions, il est impératif d’avoir des compétitions de qualité avec des officiels de qualité. Pour ce faire, la formation et le recyclage des cadres s’avèrent indispensables. Il est vrai que beaucoup de talents existent dans la ville de Kinshasa. Mais il faudra que ces talents soient bien encadrés et qu’ils aient des compétitions durant lesquelles ils vont se mettre en valeur. Aussi longtemps que cet aspect de choses seront négligés, nous parions que l’on fera du « sur place » pour ne pas emprunter l’expression chère à un artiste musicien qui a chanté nous citons ‘’baza ko rond point’’. Fin de citation.

Le but de tout encadrement, c’est viser plus haut. Nous croyons sincèrement que ce n’est pas pour rien que l’un des membres du nouveau comité avait déclaré :’’ Nous sommes là pour les (NDLR les boxeurs) encadrer afin qu’ils aillent loin’’.

Avec le mandat que s’est doté le comité, personne ne peut douter qu’ils ont quartier libre pour mener des actions qui feront tâche d’huile. Avec un mandat de quatre ans, le nouveau comité a tout intérêt, toutes affaires cessantes, d’avoir un plan que le comité devra mettre en place pour bien accomplir sa mission. Sans plan, le nouveau comité court le risque de couler à pic. C’est comme qui dirait un bateau sans gouvernail qui navigue à vue et sans boussole, doit finir sur un banc de sable ou finir sa course là où il n’est pas réellement attendu. Les membres du nouveau comité doivent commencer par là si vraiment ils tiennent à réussir. En football, les Dragomen des Bilima ont comme slogan ‘’Un pour tous, tous pour un’’. C’est donc ensemble que le nouveau comité devra réussir et c’est également ensemble, qu’ils pourront réussir.

L’encadrement de la jeunesse n’est pas une mince affaire ; mais plutôt une tâche ardue. L’avenir de la boxe kinoise est entre leurs mains pour les quatre ans à venir. Il est grand  temps que nous les chercheurs de la chose sportive ayons la possibilité d’avoir des fichiers fiables d’identification des boxeurs et même de localiser facilement les différents clubs qui existent à Kinshasa.

*Que dire de plus ?   

La réalisation ou la mise en pratique des attentes sus évoquées, pouvons-nous convenir, ce n’est pas la mer à boire. Tout est possible avec la volonté. Les chrétiens ne disent-ils pas que tout est possible à celui qui croit ? Qui dit mieux ?

Pour besoin de la cause, nous rappelons ici la composition du comité exécutif élu de la LIBOPOW-Kin

*Comité élu se présente comme suit :

Président : Lukasi Eric

1er V/P : Mundhu Fetty Bathy

2è V/P : Palanga Nawej Elvis

3è V/P :

4è V/P : Ir Bofala Elanga

Secrétaire Exécutif : Tshingala Makila

Sec. Ex.adj : Kambayi Tshimukenga

Trésorier : Tshimanga Biayi

Très. Adjointe : Mme Mpasi Nsona

 

*Judo

En prévision du championnat 2015

Les ententes Eujk-Est et Eujukino4 en réunion le 21 août

Les férus du judo kinois peuvent pousser un ouf de soulagement car bientôt les choses sérieuses vont devoir commencer.

En effet, après la série de décès qui a lourdement frappé la famille du judo rd congolais, décès du Grand Me Vambanu Lukoki, CN 7è Dan et tous les autres enregistrés aussi bien à la Lijukin qu’au niveau des clubs, le championnat 2015 va devoir commencer dans les ententes Urbaines de judo de Kinshasa Est ‘’Eujk-Est’’.

  1. Roger Esanga Bofey, dynamique secrétaire exécutif de l’Eujukino4 nous signale qu’une importante réunion du tirage au sort pour les deux ententes précitées, se tiendra le vendredi 21 août à 15h00 au siège de deux entités sise Stade Cardinal Malula.

Il est par conséquent demandé aux clubs de passer au secrétariat pour se conformer sur la tenue de l’A.G.O, les droits de participation et autres.

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse