Omar Kavota: « Ce sont des ADF qui ont attaqué la prison»

par -
0 418
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Au lendemain de l’attaque qui a visé la prison de Kangbayi à Beni, les recherches se poursuivent encore pour retrouver les évadés. Officiellement, 936 détenus se sont évanouis dans la masse. Plusieurs sources rapportent que les forces de défense et sécurité ont réussi à mettre la main sur certains fugitifs sans en préciser le nombre exact. Sur place, la société civile attribue l’assaut meurtrier aux rebelles Ougandais de l’ ADF.

« Ce sont des ADF qui ont attaqué la prison», déclare Me Omar Kavota, coordonnateur du CEPADHO (Centre d’études pour la promotion de la paix, de la démocratie et les droits de l’ homme).

Le militant droidelhommiste assure que l’ opération avait été savamment planifiée par les assaillants dans un contexte où certains d’ entre –eux, accusés d’ être auteurs des massacres de Beni méditaient leur sort dans ce centre pénitentiaire. Pour sauver ce qui peut l’être, Kavota propose l’ érection d’ un camp militaire dans le périmètre de la prison

Pour rappel, l’ attaque de la prison de Kangbayi a occasionné l’ évasion de 935 détenus et couté la vie à 8 agents pénitenciers. Pour tenter de retrouver les fugitifs, les autorités provinciales ont instauré un couvre-feu dans les villes de Beni et Butembo à partir de 18h30

Jean Pierre Kayembe

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse