Olympisme: Echec prévisible en athlétisme aux 11èmes Jeux Africains de Brazza

par -
0 995
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Comme souligné dans notre dernière édition, toute l’attention des sportifs du monde en général et africain en particulier est focalisée vers Brazza-la-verte où ont lieu présentement les 11èmes Jeux Africains. Point n’est besoin de rappeler ici que la République Démocratique du Congo y participe dans 15 disciplines dont l’athlétisme.

Pour l’heure, la délégation de la RDC y va par vagues successives. En ce qui concerne l’athlétisme, discipline mère, la composition de la délégation poserait problème. Au regard des éléments en notre possession, nous sommes tentés de dire que l’échec est prévisible à cause de l’absence de vision claire de la part de la Fédération d’Athlétisme du Congo ‘’Féaco’’ et de son favoritisme.

En effet, l’athlétisme est une discipline basée sur les performances. Après les 14èmes championnats nationaux, notre journal avait pris soin d’analyser tous les résultats enregistrés et de les opposer aux minima des 11èmes Jeux Africains de Brazzaville. De cette analyse, nous avons tiré comme conclusion que des performances étaient moindres. L’on n’avait atteint le minima qu’au 100 m Messieurs et au concours car l’athlète Céline Kapanda avait battu son propre record et celui de la nation au lancement de javelot dames. De 37 m, elle l’a porté à 39.44 m. Mais, aussi curieux que cela puisse paraître, elle serait écartée de la liste.

Pire, son encadreur Mme Marie Ekula, entraîneur bien formée de l’Académie de la Direction Technique des jeunes et experte de l’IAAF (NDLR c’est elle) qui forme des athlètes des concours (lancement de javelot, de poids…) est elle aussi écartée pour la simple et bonne raison qu’elle revient d’une mission à Kigali au Rwanda où elle a pu former des entraîneurs du 7 au 26 août. Comment expliquer cet état de choses lorsque l’objectif du pays est de battre notre propre record en glanant plus de médailles. Le chemin pour y parvenir, c’est d’aligner des athlètes performants lesquels doivent être accompagnés de leurs entraîneurs qui les connaissent mieux. Agir autrement, c’est faire montre de manque de vision et surtout de trahison. La RDC en tant que pays doit relever le défi de l’excellence. Dossier à suivre.

 

*Athlétisme

Dans le cadre de Collectif des jeunes sportifs du Congo

Un camp d’entraînement organisé par Jules Bonyafala (Antoine Bolia)

Dans le cadre du projet Collectif des Jeunes Sportifs du Congo ‘’COJESCO’’ asbl/ONG qu’il a mis sur pied, notre compatriote Jules Bonyafala a organisé un camp d’entraînement au stade des Martyrs, le samedi 5 septembre.

Organisé pour assurer la promotion de l’athlétisme, initier les jeunes à pratiquer l’athlétisme dès le bas âge et surtout stimuler le talent des jeunes filles et garçons, l’initiative de Jules Bonyafala a atteint son objectif.

En effet, sur le lieu l’on a pu épingler une forte participation. Ainsi, Bill Lufungula âgé de 9 ans a déclaré ne pas connaître l’athlétisme qu’il a du reste découvert. Ezéchiel Ngalula âgé de 7 ans a, quant à lui, déclaré connaître l’athlétisme et compte devenir grand champion. Gemima Lisuli âgée de 5 ans déclare connaître l’athlétisme. Elle va se pencher aux épreuves de vitesse. Alfi Lisuli âgée de 13 ans n’a de préférence  qu’aux épreuves de vitesse. Il en est de même d’Emmanuel Tshaba âgé de 11 ans,  Mariana Lisuli âgée de 12 ans, Piroger Lisuli âgé de 18 ans, Anna Luemba âgée de 23 ans, Alain Goma âgé de 19 ans, Trésor Kasongo âgé de 23 ans, Lormans Mansiantima âgé de 17 ans, Ghislan Lifungola âgé de 14 ans qui s’intéressent tous aux épreuves de vitesse 100 et 200 m.

Cependant, quelques apprenantes et apprenants ont manifesté un penchant pour les concours. C’est le cas Feza Bonyafala âgée de 17 ans qui va se donner au saut en hauteur. Wawa Landu âgé de 18 ans va s’adonner au lancement des Poids. David Likana âgé de 19 ans, quant à lui, s’adonnera aux épreuves de vitesse et concours. Amisi Mbayo âgé de 27 ans va, lui, s’adonner au lancement de javelot et au lancement de poids.

Sur le lieu, l’on a également noté la présence des athlètes confirmés tels que Papy Kibambe qui fait les 100, 200 et 400 m, Céline Kapanda qui fait les épreuves de vitesse et qui est la détentrice du record national au lancement de javelot dames 39.44 m. Et Elvis Beya Kalamba qui fait la marche athlétique et qui a supervisé le camp d’entraînement.

Marie-Claire Bonyafala s’est occupée de l’aspect médical tandis que Afi Botulu Ngano, conseillère a veillé au rafraîchissement de tout le monde. Enfin, Jules Bonyafala était de la partie pour encadrer les jeunes.

 

*Taekwondo

Les champions de la 4è édition de l’open de Kinshasa sont connus

(Antoine Bolia)

La 4è édition de l’Open de Kinshasa de Taekwondo qu’a organisé la Ligue de Taekwondo de Kinshasa ‘’LITAKIN’’ s’est clôturée hier dimanche 6 septembre au terrain annexe du stade des Martyrs.

Il faudra noter d’après Me Papy Kumwangana, Directeur de compétition de la LITAKIN que le nombre des athlètes participants au 4è Open a atteint 374. C’est du jamais vu dans l’histoire du taekwondo en RDC qu’une compétition réunisse autant des compétiteurs et fasse autant des jours.

Le samedi 4 septembre, l’on a pu admirer les prouesses de Mbaki Ngazani  âgé de 8 ans. Ce dernier s’est révélé un très bon combattant qu’on devra compter dans l’avenir. Hier dimanche, Obed Kalala alias Coréen de TC N’Djili âgé de 6 ans, a émerveillé le public. Ce sont là deux jeunes à suivre.

Ci-dessous le tableau de médailles enregistré samedi 4 septembre

-35 kgs Garçons cadets

Or : Balangani Georges (TCM)

Arg : Mukono David (TCM)

Br : Kabeya Kalonji (TC ISTA)

 -37 kgs Garçons cadets

Or : David Mbuyi (TCM)

Arg : Rody Kitki (TC St Etienne)

Br: Daniel Mbuyu (TCM)

-37 kgs Filles cadettes

Or : Diasonama Mambote (TC Mololayi)

Arg : Munungo Sephora (COSBAKI)

-41 kgs Garçons cadets

Or : Ledie Maza (TC N’Djili)

Arg : Antonela Mandulu

-41 kgs Filles cadettes

Or : Mavakala Gloire

Arg : Namani Baby

-80 kgs Garçons seniors

Or : Lomami Apolo (Koryo)

Arg : Kayumba Djo

-57 kgs Garçons juniors

Or : Radjabu Gédeon (TC ABA)

Arg : Liwala Israël

Br : Muakani Jordan

-61 kgs cadets

Or : Gédéon Lukusa (TCM)

Arg : Nathan Nioka (TC ABA)

Br : Alino Badiashile (TCM)

-25 kgs cadets

Or : Mbaki Ngazani (TC N’Djili)

Arg : Kevin Bagata (TC Elimo Santu)

Br : Dani Kasereka (TC Meyak)

-41 kgs cadettes

Or : Esther Nsingi (TC N’Djili)

Arg : Bernice Ngalobo (TC Meyak)

-49 kgs cadets

Or : Sidayi Kiyika (TC ABA)

Arg : Kadibwe Dieudonné

-74 kgs juniors

Or : Rodin Lusee (Lumière)

-25 kgs

Or : Bokambo Zilia

Arg : Mayala (TC Mololayi)

Br : Lambert Nsangi (TC Mololayi)

-33 kgs cadets

Or : Relly Lukusa (Relly Lukusa (TCM)

Arg : Kabinda David (TCM)

Br : Liboto Jonathan (TCM)

 

(Antoine Bolia)

 

A suivre

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse