Olympisme

par -
0 642
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Bon comportement des boxeurs rd congolais aux 11è Jeux Africains

Plusieurs disciplines sont à l’honneur au programme des 11èmes Jeux Africains, Brazzaville 2015 ce mercredi 09 septembre. Ce sont notamment le badminton, la boxe, le football, l’haltérophilie, le karaté, la natation, la pétanque et le beach volley.

De huit disciplines concernées par les jeux ce mercredi, la RDC sera en lice dans cinq, notamment le badminton, la boxe, le karaté, la natation et le beach volley. On se rend compte que certains athlètes tirent leur épingle du jeu.

Jusque-là, les boxeurs rd congolais se comportent bien. Nambi avait terrassé le Soudanais Sabri Mohamed chez les 65 kgs et Moulaja Kevin avait dominé le Gabonais Mikaëla chez les – 60 kgs. L’entrée en lice des karatekas de la République Démocratique du Congo lundi soir n’a pas porté bonheur. Pandemoya chez les -60 kgs a été battu.

Rappelons que six athlètes dont 4 messieurs et deux filles défendent les couleurs du pays. Il s’agit de côté messieurs de : Pandemoya -60 kgs, Tshovo Tsho Tsho et Kabasele -84 kgs et Nyamaseko junior + 84 kgs.

Ayant aligné deux athlètes pour une même catégorie -84 kgs, l’athlète Kabasele est contraint de ne pas combattre puisque Tshovo est déjà aligné.

En ce qui concerne les deux filles, la RDC aligne Nyoli Malanda et Nancy Tshiaba, la médaillée d’argent des 9è Jeux Africains d’Alger en 2007.

Les karatékas de la RDC avaient défendu avec brio les couleurs du pays notamment à Alger en 2007 en se classant 7è au classement en karaté avec trois médailles dont une en argent par Nancy Tshiaba et deux bronze par Baudry Libanza et Esase Bay. Et ensuite en 2011 aux 10è Jeux Africains de Maputo où les karatekas de la RDC étaient classés 3è au classement par équipe. En individuel, Mamie Bilembo s’était tirée avec une médaille de bronze en kumité=combat.

En beach volley, la RDC aligne quelques paires qui se défendent bien. L’on espère que chez les filles tout comme chez les messieurs, la RDC pourra aller loin.

Pour ce qui est de la natation, les rd congolais qui n’ont plus participé aux compétitions internationales, vont certainement faire de la figuration. Le contraire étonnerait même les plus sceptiques.

Comme on a eu à le souligner dans une de nos précédentes éditions, une autre vague de la délégation de la RDC a traversé le pool Malebo hier.

 

*Judo

Suite au décès de Gd Me Dianda ‘’Papa Dak’’

Le démarrage des championnats à l’EUJK-EST et Eujukino4 reprogrammé le 17 septembre

-Par ailleurs, la dépouille mortelle de Gd Me Papa Dak sera exposée le samedi au Jardin Moto na Moto à Bandal

Il était initialement prévu le 3,10 et 11 septembre passé, suite aux obsèques du Grand Me Dianda Albert Papa DAK, le démarrage du championnat 2015 dans les ententes urbaines de judo de Kinshasa Est et Kinshasa Ouest ‘’Eujukino4’’, vient d’être reprogrammé pour le 17 septembre.

*La dépouille mortelle de Gd Me Papa Dak sera exposé le samedi au Jardin Moto na Moto à Bandal

Du Secrétaire Exécutif de l’Eujukino4, nous apprenons que la dépouille mortelle de Gd Me Dianda Albert mieux connu par son sobriquet Papa Dak, sera exposée le samedi 12 septembre prochain au Jardin Moto na Moto Abongisa de Bandal. L’enterrement de l’illustre disparu interviendra le lendemain.

Feu Gd Me Dianda fut le père géniteur de l’ASJ Ikam de Bandal. En vue de lui assurer des obsèques dignes à son rang, la Ligue de Judo de Kinshasa sollicite une contribution de 10 $/ASJ, 20 $/Dirigeant entité et 10 $ pour chaque détenteur de la ceinture noire.

 

*Cyclisme

La Ligue Provinciale de Cyclisme du Nord-Kivu a participé au Tour de Kigali au Rwanda

Sur cette photo Une attitude des cyclistes avant le Tour de Kigali

Comme annoncé dans une de nos précédentes éditions, la Ligue Provinciale de Cyclisme du Nord-Kivu ‘’Liprocynoki’’ que préside notre compatriote Spraya Muana Bwato, a bel et bien pris part au Tour de Kigali le week-end passé. La course a été remportée par le Rwandais Uwizeye Jean-Claude du Club Amis Sportifs qui a bouclé les 124.9 kms de parcours en 3h20’34’’.

Initialement prévue le samedi 05 septembre, elle a été reportée au dimanche 6 septembre suite au match de football qui a opposé l’équipe nationale du Rwanda à celle du Ghana au Stade Amahoro de Kigali,’’Amahoro’’ veut dire la Paix dans le cadre de la CAN Gabon 2017. Le coup d’envoi du Tour de Kigali a été donné à 10h15’ à la localité de Nemba située dans le district rwandais de Bugesera, à la frontière entre la République rwandaise et celle du Burundi, par Emmanuel Murenzi, Secrétaire Permanent à la Fédération rwandaise de cyclisme devant les notabilités de ladite localité et celles de Nyamata, chef-lieu du District de Bugesera ainsi qu’une foule immense.

Au total, 34 concurrents avaient pris le départ. Malheureusement, 23 forçats de la route seulement ont pu franchir la ligne d’arrivée. Quant au reste, ils ont abandonné suite aux pannes des vélos et des tours de retard.

Pour cet événement, la Fédération Rwandaise de Cyclisme a déployé 6 clubs venus de 4 coins du pays. La ‘’Liprocynoki’’ était le 7è club. Quant au parcours, de la localité frontalière de Nemba où le départ a été donné jusqu’à l’entrée de Kigali au parking de Nyabugogo soit 54 Kms de fortes montées. De là, jusqu’au stade Amahoro comme point de chute de la course, soit 65 Kms.

Sur cette photo Aimable Bayingana, Président de la Fédération Rwandaise de Cyclisme et Spraya Mwana-Bwato, Président de la Liprocynoki

A 12h15, il faut noter que quand le 1er peloton des cyclistes rwandais était au niveau du parking de Nyabugogo dans la Ville de Kigali, les cyclistes congolais eux, étaient encore à 6 Kms de la Ville. A l’arrivée des congolais au lieu prévu pour le point de chute devant le stade Amahoro, leurs adversaires rwandais avaient déjà terminé la 1ère étape du circuit fermé de 19.9 Kms qu’on devrait effectuer 3 fois soit 59.7 Kms en pleine ville de Kigali.

Le grand malheur des Rd Congolais est de ne pas être habitué aux fortes montées. Par ailleurs, leur niveau est aussi bas par rapport aux Rwandais qui occupent la 3ème position du cyclisme africain après l’Erythrée et l’Afrique du Sud.

Spraya Mwana Bwato, président de la Liprocynoki a conduit la délégation de 3 cyclistes à cette compétition (2 garçons et une fille).Il s’agit de : Kasereka Martin, Ishara Daniel et Swaziland Tchimanga Wilondja.

Le vainqueur du Tour de Kigali a foulé la ligne d’arrivée à 13h39’. Vu le niveau technique déplorable des cyclistes Rd Congolais du Nord-Kivu, après la concertation qui a eu lieu entre M. Aimable Bayingana, président de la Fédération Rwandaise de Cyclisme et Spraya Mwana Bwato, le président de la Ferwacy a estimé utile d’accorder la formation gratuite à 6 coureurs du Nord-Kivu dans leur centre dénommé Africa Rising Cycling Center situé à Musanze, 3ème Ville du pays, Ville anciennement appelée Rughengeri, à condition de pouvoir se prendre en charge du point de vu logement et restauration en terme de 30 $ Américains par jour et par personne.

La Liprocynoki retournera à Kigali en novembre 2015 pour participer à la compétition cycliste qui sera organisée uniquement pour les filles.

Nous y reviendrons avec le classement général dans notre prochaine édition.

 

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse