Oliverman lance le single «Attendez »

par -
0 557
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le rappeur raga congolais Oliverman vient de mettre sur le marché un nouveau single « Attendez », un mélange de bon son et de délire pour demander aux gens de ne pas se précipiter pour atteindre les objectifs fixés.

Oliverman nous a accordé une entrevue pour expliquer ce single qui, de plus en plus, accroche des fans. Un nouveau phénomène dans le monde musical congolais et touche même le reste du monde. « J’ai juste remarqué un manque de patience, les gens veulent construire Rome en un jour. Et derrière la patience, il y a le travail » a souligné Oliverman dans l’interview accordée à sakola.info

Ce single est le fruit d’un mois de recherche. « Le Beat m’a été proposé par Kratos de Kinshasound, puis avec Sting Fingers et Michael Motong, nous avons réalisé « Attendez ». J’avais juste envie de m’amuser avec deux couplets et laissez faire la magie Oliverman » a-t-i reconnu.

Le clip vidéo a encore plus poussé les fans de la bonne musique et de ma musique à s’approprier le son et d’ailleurs le buzz est venu de l’extérieur de la RDC.

« Je n’aime pas faire comme tout le monde, certains me qualifient même de fous et que je ne prends rien au sérieux. Mais je peux leur dire que c’est tout le contraire. Je suis sérieux dans tout ce que je fais », a déclaré Oliverman.

Pour ce qui est des featuring, Oliverman a signalé qu’il était en train de revisiter le répertoire de Papa Wemba mais malheureusement, la mort a emporté cette icône. Mais, Oliverman a ajouté qu’il compte revisiter les grands classiques de la musique congolaise avec leurs auteurs du moins pour ceux qui sont en vie. Et aussi avec un grand artiste international.

« Rien que les intérêts personnels »

Pour ce qui est de la situation politique du moment en République Démocratique du Congo, Oliverman a déclaré avoir du dégoût pour tous les hommes politiques. A chacun de tirer sa conclusion comme leurs objectifs n’est que servir leurs propres intérêts et non ceux de la population.

Ils ont trop d’ego si bien qu’ils ont du mal à faire des concessions. Le Congo pour Oliverman possède des personnalités très intelligentes qui peuvent rivaliser même avec celles des États-Unis et de l’Europe mais ils ne font rien. « Les pères de l’indépendance n’avaient aucune référence ni expérience mais là, nous avons toute la matière que les autres grands pour bien faire », dit Oliverman.

Pour ce qui est des projets récents, Oliverman tient avant tout à remercier ses fans, son équipe et tous ceux qui ont apporté leur soutien à ce single.

(OM)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse