Nouveaux membres du bureau de la CENI

par -
0 1488
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Nangaa, Basengezi, Mwenze prêtent serment

La cérémonie, qui a lieu à la Cour Constitutionnelle dans la commune de la Gombe, a été rehaussée de la présence de toutes les parties prenantes au processus électoral, et a débuté par le mot du Président de la Cour suivi du   réquisitoire faite par le Procureur général pour a ainsi donné son avis en vue de l’acceptation des serments de nouveaux membres de la CENI par la Cour.

Il a rappelé les textes juridiques qui imposent cette cérémonie, notamment la Constitution de la République qui institue la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) ; les articles 20 et 22 de la loi organique portant organisation et fonctionnement de la CENI. Il a, tout en demandant à la Cour de recevoir les serments de ces nouveaux membres de la CENI, rappelé l’importance de leur responsabilité face à la poursuite du processus électoral dans notre pays.

Les nouveaux membres de la CENI : le Président de la CENI, M. Corneille Nangaa Yobeluo, le Vice-président M. Basengezi Katintima Norbert et le Questeur, Mme Mwenze Kisonga Pierrette, ont tour à tour presté serment en ces termes : « Moi, je jure sur l’honneur, de respecter la Constitution et les lois de la République Démocratique du Congo, de remplir loyalement et fidèlement les fonctions de membre de la Commission électorale nationale indépendante. Je prends l’engagement solennel de n’exercer aucune activité susceptible de nuire à l’indépendance, à la neutralité, à la transparence et à l’impartialité de la Commission électorale nationale indépendante, de garder le secret des délibérations et du vote, même après la cessation de mes fonctions, de ne briguer aucun mandat électif aux échéances en cours, même si je ne fais plus partie de la Commission électorale nationale indépendante ».

Le Président de la Cour, le Haut Magistrat Lwamba, a pris acte de leurs prestations de serment et leurs a souhaité un fructueux mandat. Suivra la signature du Procès-verbal par les trois assermentés, ainsi que les 9 membres de la Cour Constitutionnelle, avant la lecture de ce même Procès-verbal par le Greffier en Chef de la Cour. Une photo souvenir a clôturé la cérémonie de prestation de serment.

Le temps de travailler

Le Président de la CENI, Corneille Nangaa Yobeluo a déclaré à la presse : « nous avons une mission qui vient de nous être confiée. Cette mission est déclinée dans les différentes lois de la République. Notre mission est donc de procéder aux activités préparatoires au processus électoral, de préparer les élections et de les organiser. Il est vrai que les attentes sont nombreuses. Il sera donc question pour la CENI de procéder à une évaluation sans complaisance du processus électoral. Après cette évaluation, nous mettrons l’accent sur les consultations de toutes les parties prenantes et de cela nous allons sortir des orientations qui seront dégagées pour la tenue des élections paisibles, transparentes et crédibles »

Certaines personnalités présentes à la cérémonie ont donné de la voix sur les priorités du nouveau Bureau de la CENI. Pour l’honorable Emmanuel Shadary, « la CENI doit se référer au rapport qui a été présenté par l’OIF afin d’inventorier les difficultés notamment sur le fichier électoral pour trouver des solutions idoines pour nous amener aux élections ».

D’autres encore pensent qu’il faut passer par le dialogue avant d’aller aux élections avec les nouvelles personnalités investies par l’ordonnance présidentielle du 16 novembre 2015 et confirmées par la prestation de serment de ce jour à la Cour Constitutionnelle.

(JMNK)

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse