Note d’histoire: Orchestre Zaïko Langa Langa

par -
0 1154
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les douleurs d’enfantement (4)

Aussitôt venait-il de s’installer à la Cité Verte que le groupe cher à Bakunde Lumbe Ilo Pablo est entré dans un cirque infernal. Signalons que cet ensemble est composé côté chant : de Bimi Ombale, Lengi Lenga Ya Lengos, Djo Moplat et Mbuta Mashakado, aux instruments : Beniko Popolipo et Avedila Petit Poisson (guitares solo), Jimmy Yabba (mi-soliste), Yvon Kabamba et Djo Mali (bassistes), José Piano Piano (claviériste), Bakunde Ilo Pablo et Petit Cachet (percussionniste), animateurs (atalaku) Bébé et Marius. Comme batteur tumba Djerba Mandjeku.

 Le chanteur Lengi Lenga Ya Lengos

Komi Oncle Mazaza en est le manager. Son bienfaiteur, le gabonais Ngossanga « Ngoss », a intenté une action en justice contre le groupe de Nyoka Longo au Tribunal de paix de Pont Kasa Vubu demandant la saisie des instruments et la scellée de « Ngoss Club » sur Kanda Kanda dans la commune de Kasa Vubu lieu où Zaïko Langa Langa tenait ses séances de répétition.

Guéguerre autour du nom Zaïko

Les deux ailes de Zaïko sont par la suite entrées en guerre. D’un côté celle de Nyoka Longo avec l’appui de son soutien Moleka Nzoku Albert se dit être propriétaire de cette marque et déclare que DV Moanda lui aurait cédé cela en 1979 et, du coup, il brandit un document légalisé le 6 juin 1988, c’est-à                                                                                                                                                                               -dire neuf années après. Pour cette cause, il interdit à Ilo Pablo, Bimi et consorts l’utilisation du nom Zaïko.

Saisissant cette opportunité, Ilo Pablo et ses amis brandiront alors de leur côté un papier faisant office d’une déclaration de propriété établie le 23juin  1978 par DV Moanda en qualité d’administrateur-propriétaire de Zaïko. Cet imbroglio juridique entrainera une impasse pour le nom Zaïko.

                        Le chanteur JP Buse

En ce qui concerne Zaïko Familia Dei on retiendra qu’aussitôt mis en branle cet orchestre qui avait le soutien de Wasaula (le frère aîné de DV Moanda) a marqué, avec pompe, sa sortie sur scène le 11 juin 1988 à l’Hôtel Intercontinental (Grand hôtel Kinshasa) en présence de plusieurs invités. Le concert a eu lieu grâce aux bons offices du Pdg Verckys Kiamwangana qui avait  mis un équipement de musique neuf à disposition pour la circonstance. L’événement a été sponsorisé par la bière « Primus » tandis que le Grand Père Bozi Boziana était retenu comme invité particulier de la soirée.

             Le guitariste Beniko Popiolipo

Après le départ massif de ses musiciens, Nyoka Longo reconstitua son orchestre en recourant à d’autres artistes. La jeune formation musicale avec Dindo Yogo pour chef d’orchestre. Adamo Ekula,Thylon Muanda,   Petit Aziza et pop le jeune Gilbert Benamay constituaient l’attaque chant. Comme guitaristes Nyoka Longo rangea Baroza Bansimba, Mvemba Chiro Chiro, Oncle Bapius Mwaka Mbeka, Mbuta Matima Mpioso et Enoch Zamwangana.

       Le chanteur Mbuta Mashakado

Ne pouvant plus mettre pied chez « Ngoss Club » où les portes lui ont été fermées sur décision de Ngossanga qui s’apprêtait à recéder ce lieu à son propriétaire initial, l’orchestre Zaïko Langa Langa aile Nyoka Longo  élit domicile au Bar Kimpwanza situé au croisement des avenues Assossa et Victoire dans la commune de Kasa Vubu.

(A suivre)

Kingunza Kikim Afri  

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse