Note d’histoire: Orchestre Zaïko Langa Langa

par -
0 1226
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les douleurs d’enfantement (3)

L’alliance entre les parents de DV Moanda et les dissidents qui sont allés former ZaIko Mamilia Dei a permis à Nyoka Longo de rester le vrai capitaine de l’équipe ou mieux le seul gardien de l’empire Zaïko, surtout lorsque son ténacité de ne céder ce que lui avait laissé DV Moanda qu’à celui qui sera consacré nouveau chef après un rite sacré.

Zaïko eyi nkisi, eyi magie

On retiendra aussi qu’en dehors du fait que Nyoka Longo s’est obstiné à céder le pouvoir à quelqu’un d’autre, le  au cours d’une séance de répétition de l’orchestre chez  « Ngoss », un bassin d’eau a été placé au centre et on y a acheté du cabri et de la chikwangue que les musiciens devaient manger avant de commencer la séance de répétition. Mais avant de gouter à ces mets, il fallait d’abord laver les mains dans ce bassin d’eau placé au milieu de la scène. Or, au fur et à mesure que les musiciens lavaient les mains dans cette bassine l’eau devenait de plus an plus sale. Lorsqu’est arrivé le mi-soliste Jimmy Yaba, ce dernier a refusé de laver ses mains dans ce récipient et a préféré se diriger vers le robinet de la Regideso. Un ordre faisant office de sommation lui a été fait : « si tu ne te laves pas les mains dans ce bassin autant ne pas venir manger ». Le mi-soliste a accepté de ne pas manger que de laver ses mains dans une eau polluée. Il sera suivi par le percussionniste Bakumbe Lumbe Ilo Pablo qui a aussi refusé de laver ses mains dans ce bassin.  Ce sont donc tous les musiciens qui avaient refusé de laver les mains dans cette bassine qui sont allés former le groupe Zaïko Familia Dei se disant que les enfants de Dieu évoluent loin de toute tendance fétichiste.

De l’histoire, il ressort que depuis les premières dissidences qu’avait connues l’orchestre Zaïko Langa Langa en 1975 avec le départ de ces éléments qui sont allés former le groupe « Isifi Lokole  », Nyoka Longo régnant tel un monarque qui se prélasse au dessus du temple en véritable maître des céans a pu jouer de son charisme pour sauver Zaïko, son orchestre,  d’une mort certaine programmée par les trois mousquetaires : Franco Luambo Makiadi, Rochereau Tabu Ley et Verckys Kiamwangana Mateta qui étaient à la base de la disparition de nombreux groupes musicaux congolais de l’époque. D’où pour prouver de la solidité de leur groupe, les lieutenants de Zaïko n’ont pas hésité de clamer tout haut : « Zaïko, eyi nkisi, eyi magie » (Zaïko c’est mysticisme, c’est de la magie).

Après la mort des guitaristes Enoch Zamwangana et Mbuta Matima ses compagnons de lutte, Nyoka Longo se retrouve vraiment seul patron sur le navire Zaïko ce que constate la grande réunion des administrateurs tenue du 12 au 28 février 1997. Et comme Jossart Nyoka détenait la majorité des actions par rapport aux autres et avant la libération du capital de la nouvelle société (Zaïko), il en devient l’actionnaire principal. Cette attitude n’a pas rencontré l’assentiment des anciens sociétaires de Zaïko qui n’ont pas hésité de qualifier Nyoka Longo d’usurpateur.

(A suivre)

(Kingunza Kikim Afri)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse