Nord-Kivu : Les grades des 463 nouveaux Officiers promus de la Police reconnus officiellement à Goma

par -
0 2049
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La  promotion  de ces nouveaux 14 Commissaires supérieurs, 28 Lieutenant-colonel, 62 Majors, 82 Capitaines, 125 Lieutenants et 151 Sous-lieutenants date du mois de mai  de l’année en cours  par le chef de l’Etat  Joseph Kabila Kabange, Autorité suprême des forces armées et de la Police en République démocratique du Congo.

Leurs grades ont officiellement été reconnus lundi au cours d’une parade extraordinaire organisée au stade Afya à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. Une parade  tenue en présence du staff  régional représenté par la Police de la mission onusienne en RD Congo (Monusco) et des autorités militaires de la 34ième Région militaire (Nord-Kivu) dont son commandant  le général Fall Sikabwe et son adjoint.

Pour le Commissaire provincial de la Police nationale congolaise au Nord-Kivu, le Général Vital Awachango Umiya  qui a procédé de commun avec ses hôtes de l’armée à  la  proclamation  et  au  port  des grades aux promus, ces grades sont  « une récompense positive  du chef  de l’Etat  et fruit du travail quotidien  qu’abattent les policiers du Nord-Kivu »,  une façon pour l’autorité provinciale de la Police d’insinuer à ses troupes réunies que  «  les grades  se méritent  et se  font porter  officiellement,  mais ne se donnent point comme des cacahouètes, moins encore  ne se  font pas porter  en cachette ».

Tout en leur félicitant  de ces nouveaux acquis, il a  indiqué aux porteurs des nouveaux  grades que  « l’essentiel pour eux reste de défendre leurs nouveaux grades de manière à  prouver qu’ils n’ont pas été cueillis, mais  ont été mérités ».

Outre la sacrée reconnaissance officielle des grades et  l’ordinaire présentation des présumés  criminels arrêtés par la Police au  cours de la  semaine achevée en ville grâce à la  collaboration entretenue entre les unités  et  la collaboration avec les populations civiles. Le Commissaire provincial de la Police au Nord-Kivu a de même  placé au second degré cette activité  sous  la commémoration  du premier anniversaire de la mort du  Lieutenant général Lucien Bahuma Ambamba,  le tombeur officiel  des rebelles ougandais de l’ADF dans le territoire de Beni  et de l’ancienne rébellion du M23 sous le triangle de la mort (Runyonyi , Chanzu et Mbuzi),  leurs bases stratégiques.  Un élan  évoquant  le sens du dévouement patriotique que doit avoir  tout  homme  au  service du drapeau national.

Pascal Mulegwa/Goma

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse