Nord-Kivu: Les 16 otages onusiens libérés (officiel)

Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Brièvement pris  en otage hier mardi dans le camp de Munigi par les ex-rebelles sud-soudanais, les seize agents de la Monusco ( Mission des nations-unies en RDC) ont été libérés tard dans la nuit. L’ information donnée par une source proche du lieu de la prise d’ otage a été confirmée par un responsable Onusien.

Nous somme ravis de confirmer que l’ensemble des 16 membres de la Monusco, qui ont été retenus plus tôt (…), ont été libérés“, a expliqué le responsable, sans toutefois donner les nationalités des personnes qui ont été détenues.
Le camp est calme et sous contrôle total de la Monusco. Tous ses membres sont rentrés chez eux en sécurité“, a-t-il ajouté.
Une enquête a été ouverte sur cet incident qui n’a pas fait de victime, a-t-on appris de même source.
Quelque 530 anciens rebelles du Soudan du Sud, qui ont fui les combats dans la capitale de leur pays, Juba, vivent dans ce camp.
Ces anciens combattants, désarmés à leur arrivée sur place, demandent depuis des mois à être déplacés mais l’ONU ne parvient pas à leur trouver de pays d’accueil.
Après avoir accédé à l’indépendance en 2011, le Soudan du Sud a plongé depuis décembre 2013 dans une guerre civile, qui a fait plusieurs dizaines de milliers de morts et environ 3,5 millions de déplacés, selon l’ ONU.

Jean Pierre Kayembe

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse