Nord-Kivu: Dix-sept présumés criminels mis aux arrêts

par -
0 553
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les unités de la police nationale congolaise de la capitale touristique de la RD Congo ont mis aux arrêts une dizaine de présumés criminels après une semaine marquée par des cas de braquages, vols massifs et assassinats ratés.  Ils ont été présentés lundi dernier à Goma par le Commissaire provinciale de la police au Nord-Kivu, Vital Umiya Awachango.

La présentation a eu lieu à la police de protection spéciale de protection de l’enfance et des femmes (PSPEF), au cours de la parade hebdomadaire de la police à Goma.

Au total, ils sont 17  à  être reprochés d’avoir collaboré et  braqué le marché central de Goma (Virunga) le weekend dernier, vols des sacs à mains en ville et tentative d’assassinat dans un quartier de la ville.

Selon le Général Vital Umiya Awachango qui a primordialement salué la collaboration des populations civiles, « à coté des populations civiles,  l’arrestation de ces hommes et femmes  a été également rendue possible  grâce aux efforts conjugués de l’armée, la police et les services de renseignement », dit-il.

L’appel de l’autorité provinciale de la police s’atèle cependant aux cadres de base et chef d’avenues qui devront intensifier leur vigilance face aux nouveaux habitants  de leurs petites entités administratives, de manière à s’assurer qu’aucun malfrat  n’y demeure.

Ces personnes arrêtées attendent d’être déférées devant les instances judiciaires compétentes  pour établir leur part de responsabilité.

Des cas de criminalité ont connu une baisse après que les populations se soient prises en charge, en collaborant avec les sévices de sécurité, témoignent  certains observateurs à Goma.

(Pascal Mulegwa/Goma)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse