Non ingérence dans les affaires internes des Etats: Face-à-face Abdel Fattah al-Sissi-Joseph Kabila

par -
0 430
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La République démocratique du Congo et l’Egypte ont toujours entretenu de bonnes relations depuis plusieurs années. Et le soutien mutuel entre les deux pays amis n’est pas à démontrer, d’autant plus que ce rapprochement a produit des avantages qui profitent aux deux nations. C’est dans le but de consolider cette relation que le Président de la République Joseph Kabila Kabange s’est envolé samedi  matin pour le Caire en Egypte,  par un vol spécial  du gouvernement pour une mission d’Etat. Les questions de relations et de coopération bilatérale font  l’objet de la rencontre entre le Chef de l’Etat congolais et son homologue égyptien en raison de la présence à cette délégation du vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères et intégration régionale, Léonard She Okitundu qui a quitté Kinshasa un jour auparavant.

« L’invitation, et finalement la troisième visite s’inscrit dans le cadre du renforcement de nos relations. Relations de coopération dans plusieurs domaines. Monsieur le président, vous venez d’évoquer les domaines de l’énergie, de la défense et sécurité, de la diplomatie et plusieurs projets de développement », a indiqué Joseph Kabila, lors de la conférence de presse commune.

Le président de la Rd Congo a tenu à remercier son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi pour cette coopération agissante entre la Rdc et l’Egypte. Et au niveau de la diplomatie, il a bien noté le mot que son homologue a utilisé à plusieurs reprises : la non ingérence dans les affaires internes de nos pays. « L’Egypte a toujours été  à nos côtés dans le domaine de la diplomatie et de la défense. Que ça soit au niveau des Nations Unies ou de l’Union Africaine. Je veux que cette coopération puisse continuer », a insisté Joseph Kabila.

Soulignons que les ministres du Portefeuille et de la Santé, respectivement Wivine Mumba et Ilunga Kalenda, M. Matusila, ministre de l’Energie et Ressources Hydrauliques, Patrick Mayombe, ministre de l’Agriculture, Eugène Serufuli, ministre des PME, Athys Kabongo, ministre de l’Environnement et Basile Olongo, vice-ministre de l’Intérieur ont fait également le déplacement du Caire dans le cadre de cette mission d’Etat. Rappelons que Kinshasa et Le Caire entretiennent de bons rapports de coopération dans plusieurs domaines, notamment celui de l’emploi et de la formation professionnelle.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse