Nommé Administrateur à la SCTP ex-ONATRA: Clément Kitengie présenté aux cadres et militants du Congrès National Congolais (CNC)

par -
0 853
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Nommé par Ordonnance présidentielle au sein du Conseil d’Administration de la Société Congolaise des Transports et des Ports (SCTP), anciennement dénommé Onatra, l’Administrateur Clément Kitengie Kisaka a été présenté à ses pairs camarades du Congrès National Congolais (CNC) le samedi dernier au siège de la commune de Limete. C’était lors de la cérémonie officielle de l’installation officielle des membres du bureau politique du Congrès National Congolais réaménagé et de l’inauguration officielle du site web de cette formation politique, laquelle première réunion rehaussée de la présence des Secrétaires et délégués nationaux a été présidée personnellement par le camarade visionnaire, l’honorable Pius Muabilu Mbayu Mukala, président national du Congrès National Congolais.

Après l’introduction faite par le modérateur, Harold Badibanga (porte-parole), le slogan « La maison, c’est mon pays, la clé c’est mon pouvoir. CNC, c’est mon parti » ainsi que sa devise « Justice, Egalité et Travail » ont été répétés avec vivacité. La parole a était donnée au président national, qui d’emblée a tenu à remercier tous les membres présents dans la salle, ce qui renforce l’esprit de camaraderie, tout en soulignant que l’adhésion au parti sous entend le partage du même projet de société, le même idéal pour notre pays la République Démocratique du Congo.

« Enfin, la moisson a démarré pour le CNC. Le gain, le bénéfice et avantages dans un parti politique sont partagés proportionnellement aux sacrifices consentis. Construire une œuvre qui doit survivre au-delà de nos personnes, est l’idéal commun … »,   a déclaré le président national, après une brève présentation biographique de Clément Kitengie Kisaka.

Originaire de l’ethnie Songye de Kabinda (Kasaï-Oriental), il est

Licencié à la faculté de Droit de l’UNIKIN. Il est avocat de profession au barreau de la Gombe. Il a beaucoup contribué à l’essor du quotidien l’Avenir à sa création, collaborateur du PDG   Pius Muabilu, il fait partie du bureau politique du CNC. Il est aussi président de sa propre structure de réflexion dénommée  les « Amis de la paix ».

Le CNC dans la même vision que Joseph Kabila

Traduisant une vraie expression démocratique, le Congrès National Congolais est compté parmi les fidèles des fidèles, en partageant une vision commune, celle du Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange. Œuvre forte et salutaire, on fera des miracles car un bon politicien est celui qui sait faire attention au temps, a soutenu l’honorable Pius Muabilu. Et ce, avant d’annoncer la tenue prochaine d’un grand congrès du parti qui s’efforcera de dégager des convictions réalistes par rapport à l’avenir de la République Démocratique du Congo. Qu’on laisse le Chef de l’Etat déployer toutes ses stratégies dans l’intérêt de la nation congolaise toute entière, l’unité de ce pays conformément à ses projets de société présenté, a-t-il dit.

« Je voudrais des gens capables qui puissent m’accompagner à relever les défis importants qui nous attendent   et les transformer. Le CNC se veut un instrument politique électoral fort, une véritable machine politique sociale qui doit survivre… », a-t-il ajouté. Par rapport au calendrier électoral, c’est le moment qu’il fallait en vue de renouveler une année électorale locale et provinciale. Bref, le cycle électoral qui va nous conduire jusqu’en 2016. Les enjeux qui s’annoncent étant majeures, il est important que je rappelle la position du CNC, a-t-il déclaré.

Matérialisation de la promesse

Allié à Joseph Kabila Kabange, on est fier de la matérialisation de cette promesse de la tenue des élections locales après plusieurs années depuis 2006. L’organisation à partir de la base : chefferie, secteur, commune, c’est la 1er fois que le peuple va se choisir ses élus. Les élections doivent se dérouler comme prévu et nous soutenons avec force le calendrier électoral établi par la CENI. Le CNC soutient la CENI et son calendrier électoral, car les élections ont été voulues via la Constitution par tout le peuple congolais, réaffirme le président national Pius Muabilu.

Pa rapport au découpage territorial, le CNC rappelle que le test du Grand Kivu a réussi, cela a été transporté à la Conférence Nationale Souveraine, société civile et classe politique réunies, le débat a été transporté à Sun City. Et la manifestation de ce débat a été faite au sein de la Constitution, cela sera encore une fois matérialisé par le peuple d’où la décentralisation, par le référendum afin que tout le monde participe et cela va créer sans nul doute une émulation.

Saisissant la balle au bond , le président national Pius Muabilu Mbayu Mukala a confirmé l’installation imminente des fédérations CNC en plus de celles qui fonctionnent déjà telles celles du Bas-Congo, Kisangani, etc.… Une forte mission qui aura pour objectif de faire un état des lieux de la faisabilité et de la concrétisation de ce projet.

Après l’adresse captivante du président national Pius Muabilu, l’on a procédé à la démonstration du portail du CNC désormais sur site web. Aux dires du modérateur Harold Badibanga , le CNC constitue un pipe line de la révolution dans la modernité , l’on peut faire une adhésion sur internet , une longueur d’avance bien définie.

(Franck Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse