Ngaliema: Enterrer un proche, vrai casse-tête

par -
0 775
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’organisation des funérailles provoque actuellement de grosses dépenses financières dans des familles kinoises.
Depuis quelques années, les morts ne sont plus pleurés à leurs domiciles comme jadis. Des salles conçues pour les fêtes, conférences et le culte religieux deviennent de plus en plus polyvalentes. Elles accueillent de manière alternative autant de fêtes que les veillées mortuaires. Le constat est fait dans la commune de Ngaliema où la salle appelée ESPACE POLYVALENT DE L’OZONE située sur la route Matadi, numéro 24 référence arrêt upeco dans la commune de Ngaliema , enregistre plus de sept veillées par semaine et c’est la salle la plus sollicitée de ce coin. Le tarif appliqué pour l’occupation de l’espace est de 700 dollars. Avec cette somme, la salle à votre disposition, plus de 650 chaises, un bon décor, le groupe électrogène en cas de coupure d’électricité, la musique, trois congélateurs et pour tout besoin sanitaire l’espace réserve deux toilettes aux éprouvés. En dehors de tout ceci, cet espace vend les cercueils et les prix varient entre 300,1500 et 3500 dollars à en croire PATRICK , le gérant de l’espace. Le corbillard à louer varie quant à lui entre 150 et 300 USD en raison de véhicule et de la distance et cela est possible pour les familles prétendument nanties car s’il faut ajouter la nourriture, la boisson, les uniformes et d’autres besoins, l’on arrivera à au moins 5000 dollars ou plus tandis que les pauvres se contentent des terrains qui ne leurs demandent qu’au moins 100 à 300 dollars uniquement pour l’espace hormis le reste.
Parlant de terrains derrière, la station près du centre supérieur militaire non loin de la paroisse camp mapaya fait louer le sien à 150 dollars pour les civils et le tarif diffère de celui d’un militaire.
Nous préférons vendre les boissons ici pour faciliter la tâche aux éprouvés et aussi cet argent nous permet d’acheter les chaises parce qu’on en perd chaque fois qu’il y a des cérémonies ici” explique Brigitte Musau, organisatrice des obsèques de cet espace.
À Delvaux (Ngaliema) depuis que l’école Bobokoli a pris la décision de ne plus organiser les funérailles dans sa cour, le terrain de l’église armée du salut situé sur l’avenue du marché au numéro 12 devient l’espace le plus ciblé pour les obsèques, relate une dame sur place.

À cet endroit, le tarif remonte à 270 dollars et le reste est à la charge de la famille éprouvée sauf la musique qui est assurée.

« Nous refusons les Dj venant de la famille du défunt car plusieurs fois nous avons été déçus par leurs comportements, c’est ainsi nous exigeons notre que le nôtre soit aux platines pour ne jouer que de la musique chrétienne », martèle , Ilunga Gilbert, major de cette église (armée du salut ).
Heureux sont les croyants kimbaguistes qui bénéficient de l’espace centre kimbaguiste sans débourser un seul franc congolais. Espace gratuit avec toutes les odeurs qu’il dégage, on a le choix entre la gratuité et la qualité.

Jean Pierre Kayembe / Clément Dibwe

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse