Nécessité du vaccin contre la Rougeole

par -
0 608
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

N’ont pas raison ceux qui estiment que la rougeole est une maladie de la petite enfance, pendant qu’elle ouvre une brèche à des complications très grave. Le vaccin s’avère indispensable pour se mettre à l’abri.

La rougeole qui est une maladie contagieuse se transmet par les sécrétions nasales ou pharyngées. Elle peut aussi se propager par une simple poignée de main. La maladie dure environ deux semaines et se manifeste en premier lieu par une fièvre, une conjonctivite, de la toux, un écoulement nasal etc. Par la suite, il y a une éruption faite de nombreuses tâches rouge qui apparaissent. Il est à noter que la rougeole peut s’accompagner de graves complications, en l’occurrence les otites, les pneumonies, parfois aussi les encéphalites aiguës.

Que faire pour protéger l’enfant contre la rougeole ?

D’entrée de jeu, la rougeole fragilise plus l’enfant et le rend vulnérable à des nombreuses autres maladies. Avec l’invention de la vaccination ROR, on a regroupé dans un même produit, les vaccins contre la rougeole, les oreillons et la rubéole. Avec deux injections seulement, l’enfant est protégé à vie contre ces trois maladies. En principe, à l’âge de 2 ans, tous les enfants devraient avoir reçu deux doses du vaccin ROR. La première dose est recommandée à 12 mois et la seconde entre 13 et 24 mois, avec un écart d’au moins 30 jours entre les deux injections. La seconde vaccination ne constitue pas un rappel puisque l’immunité acquise dès la 1ère injection est de longue durée. Elle constitue donc un rattrapage pour les enfants n’ayant pas séroconversion  lors de la première injection. A en croire les médecins spécialistes, ce vaccin peut être donné à partir de 9 mois pour les enfants qui font le déplacement des zones à risque d’épidémie. Se faire et faire vacciner est une nécessité.

(Pamphile Kayombo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse