Natation, A propos de l’AGE de la Fénaderec: Didier Ekabela dénonce un scandale et des graves tricheries électorales

par -
0 236
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La Fédération de Natation de la République Démocratique du Congo ‘’Fénaderec’’ s’est dotée récemment d’un nouveau fédéral à l’issue de l’Assemblée générale élective.

Didier Ekabela, président de la ligue de l’Equateur dénonce des graves tricheries électorales qui à ses yeux sont scandaleux. Parlant des faits, il part de la convocation de cette AGE en ces termes : ‘’Les véritables ligues existantes n’ont pas été tenues informées de l’organisation de l’AGE au profit des ligues fictives montées pour besoin de la cause notamment : ligue de Kwilu, ligue de Kwango, ligue de Maindombe et ligue estudiantine’’.

Quant au quorum, il poursuit en ces termes : ‘’les ligues existantes : Equateur, Bandundu, Bas-Congo et Katanga n’ont pas été associées à l’A.G.E. Le quorum n’a pas été atteint. A cela devait s’ajouter le corps de métiers (représentant des arbitres, représentant des journalistes, représentant des entraineurs) et pire, le Directeur Technique National a été même exclu’’.

A propos des conditions d’éligibilité, Didier Ekabela évoque l’article 60 des statuts de la Fénaderec. ‘’Cet article exige comme conditions pour postuler au comité fédéral, d’être membre du comité fédéral sortant et être licencié d’un club, être membre d’une ligue provinciale où des ligues nationales de natation. Pour ce qui est de licencié des clubs, il faut justifier 3 ans d’appartenance à un club, à un cercle ou à une entente. D’où sont venus les candidats élus lesquels devaient justifier de leur prestation au sein de la Fénaderec ou ligue ou cercle’’.

Et M. Didier Ekabela d’évoquer des litiges qui devaient être traités. ‘’La suspension du 4è V/P Wetung devait être traité au cours de cette AGE où moi, président de la ligue de l’Equateur, j’ai été chassé comme un malfrat et traité en catimini’’. Et d’ajouter concernant le bureau de la commission électorale : ‘’En complicité, du bureau électoral était constitué par les collègues de l’ancien avocat du COC en la personne de Me Makutu. Le président provenait de Taekwondo, le V/P c’est le 3è V/P de l’athlétisme, un Abbé. Ce bureau a été constitué anticipativement alors qu’il devait être constitué après avoir épuisé l’ordre du jour’’.

De tout ce qui précède, le président de la ligue de l’Equateur demande l’ouverture d’une enquête à ce sujet, parce que les statuts disent que les AGE doivent être organisées en présence d’un représentant du COC. M. Tshimanga Mazamba est mieux placé pour fournir d’amples précisions en l’absence d’un représentant de l’administration et il conclut en ces termes ; ‘’je demande à toutes les instances concernées (le CIO, FINA et CANA) de ne pas reconnaître le PV de cette assemblée car entachée de beaucoup d’irrégularités. Je demande au président sortant de démissionner pour n’avoir pas observé l’éthique sportive, de ne s’être pas conformé à la charte olympique, aux statuts de la Fénaderec, à la loi sportive 023 régissant le sport en RDC. Dans le cas contraire, que les autorités citées plus haut sont informées que la ligue de l’Equateur démissionnera de la Fénaderec pour s’affilier  à la fédération de natation de Congo/Brazzaville. Je promets de livrer des révélations sur les contre-performances de la natation due à la mauvaise gestion des techniciens à la matière’’.

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse