« Nabili Samweli House en tête » 2016 a bien commencé pour les pensionnaires de l’hospice St. Pierre

par -
0 609
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’année 2016 qui a ouvert grandement ses portes, a bien commencé pour les pensionnaires de l’hospice Saint Pierre dans la commune de Kinshasa. Cette structure a reçu l’assistance de la Fondation «  Nabili Samweli House » (Nsh). C’était à la grande satisfaction des pensionnaires cet hospice. «C’est dans le souci de partager le peu que Dieu nous donne que nous sommes venus fêter avec eux, glorifier Dieu, parce qu’ils étaient comme nous. Et donc, maintenant ils ont besoin de notre assistance », a indiqué la coordinatrice de la Fondation, Mme. Doris Kabango, réputée pour son sens élevé d’altruisme.

« Notre démarche est tout à fait justifiée, parce que les personnes du troisième ont besoin d’affection. Il ne faudra pas qu’elles se sentent abandonnées. D’où, tout le sens de notre initiative, qui accompagne celle de la première Dame, Maman Olive Lembe Kabila. Elle a commencé et nous sommes derrière elle, pour pérenniser et étendre dans tous les coins de la République ses actes de générosité », a précisé à son tour, Mme Chantal Seya, conseillère de « Nabili Samweli House ».

Visiblement satisfait de ce geste combien louable, le gestionnaire de cet hospice s’est exprimé en ces termes : « A cette occasion du nouvel an, cet acte nous va droit au cœur. Sincèrement, c’est une bonne chose pour la fondation que d’avoir pensé à nos vieillards, parce que nous sommes confrontés à plusieurs problèmes. Et donc, ce que vous nous avez apporté, nous allège de quelques problèmes que nous avons », a-t-il dit.

Parmi les difficultés rencontrées, Monsieur Galba Pata a évoqué les difficultés en soins médicaux. « Avec les personnes de troisième âge, elles sont tout le temps affaiblies et tombent à tout moment malades. Il faut les soigner et vous savez qu’à cette tranche d’âge, elles redeviennent comme de petits enfants. Il faut répondre à leurs caprices », a renchéri le gestionnaire de cet hospice, soulagé tant soit peu par ce geste, qui est le premier pour cette Fondation à l’endroit de sa structure, mais pas le dernier.

« Nous vous attendons prochainement », a lâché Kasongo, un des pensionnaires de l’hospice, assis sur une chaise roulante, laissant transparaître un sourire pour témoigner toute sa satisfaction aux organisateurs de cette visite de réconfort qui augure une nouvelle année pour les pensionnaires.

Dans le lot, il y avait diverses denrées alimentaires. Des cartons de poulets, de chinchards, des bidons d’huile, des sacs de riz, des cartons de savons…

Le mois passé, la Fondation « Nabili Samweli House » était à Maluku, commune périphérique de la ville province de Kinshasa, située à plus de 80 kilomètres du centre-ville. Plusieurs vulnérables ont été assistés dans ce coin perdu de Kin, la belle. «  Nous allons même dans des provinces, car notre objectif n’est pas seulement de se limiter à Kinshasa, nous allons partout où se trouvent les Congolais, qui ont besoin d’aide », a ajouté la coordinatrice de cette structure à vocation nationale.

La Fondation «  Nabili Samweli House », existe depuis 2003. En 13 ans d’existence, elle a déjà eu ses lettres de noblesse dans l’assistance aux nécessiteux.

(Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse