Mutombo Dikembe, 18ème célébrité mondiale du basket-ball à l’honneur

par -
0 903
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le samedi 18 septembre dernier à Boston aux Etats-Unis d’Amérique, le congolais Mutombo Dikembe devenait la 18ème célébrité mondiale du Basket. Il a reçu la plus haute distinction de la discipline décernée par le Naismith Memorial Basketball Hall of Game récompensant la vedette qui se sera distinguée durant sa carrière à la NBA.

A Kinshasa, l’événement a été fêté le vendredi 2 octobre 2015 à l’hopital Biamba Marie Mutombo. Tout le personnel de cette institution médicale ultra moderne réuni autour de Me Mpoy Louman, administrateur délégué de l’hôpital a honoré le Chairman Mutombo,

l’initiateur de l’hôpital Biamba Marie. M. Mpoy, les représentants du ministre des Sports et celui de la Santé ont rehaussé de leur présence la cérémonie et n’ont pas tari d’éloges à l’endroit de ce digne fils du pays dont l’œuvre restera à jamais marquée dans la mémoire collective. Une projection de la cérémonie puis un cocktail ont clos la cérémonie.

Le samedi 12 septembre, Mutombo entrait ainsi dans la glorieuse histoire du basket-ball mondial. Il devenait la 18ème vedette mondiale a recevoir cette distinction honorifique tout à fait méritée après deux décennies de carrière remarquable, exactement 18 ans passées à la National Basket des Etats –Unis de façon remarquable. Il fut plébiscité quatre fois meilleur défenseur de la NBA avec sa phrase devenue un slogan célèbre  « C’est ma maison, personne n’y entre. » Huit fois meilleur joueur, Mutombo Dikembe mérite bien cette récompense honorifique de la NBA pour une carrière exemplaire. L’homme et la RdC son pays d’origine ont donc été honorés par un jury composé d’une fourchette d’experts. Mutombo qui durant sa carrière a eu à fréquenter les sommités politiques du monde en commençant par le Président des Etats-Unis, le défunt Nelson Mandela, tout naturellement celui de la RdC , du continent ainsi que de nombreuses personnalités du monde. Il est, signalons-le en passant, administrateur à l’Unicef. Avec de l’argent gagné au basket-ball, le Chairman Dikembe a construit l’hôpital ultra moderne Biamba Marie Mutombo du nom de sa regrettée mère. L’hôpital offre 350 emplois directs et nourrit plus d’un millier de personnes. C’est donc à juste titre que le centre hospitalier a lui aussi fêté à sa façon l’événement de Boston.

Regard sur cette œuvre grandiose

Fondé par Jean-Jacques Dikembe Mutombo, l’hôpital Biamba Marie Mutombo qui est également un centre de recherche fut inauguré le 17 juillet 2007 par le président de la République Joseph Kabila qui offrit à l’occasion des ambulances, question d’encourager cette initiative d’un fils du pays dévoué et attentif à la santé des populations. L’objectif poursuivi est d’offrir des soins de santé de qualité. Avec ses 130 lits modernes, le centre assure les services de médecine interne, de chirurgie, d’anesthésie et réanimation, un bloc opératoire avec trois salles d’opération, la pédiatrie avec une unité de néonatologie moderne, la gynécologie sans compter les services spécialisés (ORL, Kinésithérapie, ophtalmologie, cardiologie,…).

 

(Fernand Mukaku Lalabi-Muke)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse