Musique engagée: Bush Gun, l’étoile naissante de la chanson congolaise

par -
0 944
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Un véritable kinois né au mois de mai 1990. Il s’appelle Bush Gun Ngoy Mutombo (photo ci-contre). Jeune, il consacre sa vie d’artiste -c’est un rappeur- à la défense, non seulement des intérêts africains et des droits humains mais également à la conscientisation de la jeunesse africaine sur ses responsabilités dans le développement du continent noir.

A 25 ans d’âge, élancé mesurant 1m80 de taille, Bush Gun est sûrement dans la lignée des grands rappeurs et musiciens du monde et d’Afrique. Tiken Jah Fakoly, Bob Marley, Didier Awadi, Lexxus Legal ne sont pas loin de sa vision des choses.

Il ne passe pas inaperçu dans les centres culturels du district de la Tshangu, à l’Est de Kinshasa, là où il réside. Des espaces de rencontres culturelles tels que K-Mu théâtre et Plante J dans la commune de N’Djili, Don Bosco à Masina connaissent sa force de frappe sur scène. Quant à son flow, il l’a encore démontré à l’Institut Français de Kinshasa, Halle de la Gombe en septembre 2010, lors de la soirée d’échange culturel RDC-Brésil. Devant plus de 800 personnes, il a su s’imposer sur scène.

Actuellement, il est l’un des talentueux artistes émergents en RDC. Sa chanson sur la lutte contre la balkanisation de la RDC l’a rendu célébrissime dans son entourage. Il a saisi la balle au bond pour taper à pic. Devenant ainsi le premier musicien congolais à avoir écrit et chanté une chanson contre la balkanisation de la RDC. Le clip vidéo est passé sur plusieurs chaînes de télévision de la RDC et a permis au monde d’apprécier une nouvelle vague dans la musique mondiale.

Poitrine robuste, Ngoy Mutombo, dans ses textes, met la jeunesse africaine devant ses responsabilités pour un meilleur avenir pour l’Afrique. Pour lui, « qui veut aller loin, prépare sa monture ». Il utilise ses textes et paroles comme une arme à conscientisation massive. Dans cet ordre d’idée, il s’est illustré dans ses deux morceaux identitaires ; « Afrique aux africains » et « Non à la balkanisation ».Selon lui, le combat de Lumumba, Mandela, Martin Luther,… doit continuer chacun dans son domaine respectif pour une Afrique heureuse. Programmé à la grande rencontre de la musique rap de Kinshasa, Wave Music au mois de mai 2015.

Dans sa discographie qui se façonne petit-à-petit Gun Bush compte 4 œuvres produites avec l’accompagnement du groupe « Maï Maï Music ». il s’agit de : Ma défense, Non à la balkanisation, Guerre na munduki te (2014), Tia foin (2015) (le clip passe continuellement à la télé).

(Kingunza Kikim Afri)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse