Muabilu, Shadary, Didace Pembe, …signent la Charte du FCC

par -
0 299
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Après l’ouverture à la signature de la Charte du Front Commun pour le Congo (FCC), dimanche 1er  juillet 2018, le programme prévoyait que les regroupements politiques électoraux, partis politiques et personnalités indépendantes continuent à apposer leurs signatures, acte juridique qui consacre la naissance de cette méga plate-forme. Parmi les nouveaux venus en cette deuxième journée, il y a en bonne place l’Alliance pour l’Avenir (AA/a) conduite par son n°1, l’honorable Pius Muabilu Mbayu Mukala, en même temps président du Congrès National Congolais (CNC), parti majeur au sein de la Majorité présidentielle. L’on a aussi enregistré la signature du regroupement PPRD et Alliés, l’AFDC et Alliés, le G18 et Alliés, la Coalition des démocrates, l’Avenir du Congo, l’Action dans l’unité de Didace Pembe, la CCU et Alliés de Lambert Mende, l’AFDC et Alliés, …Cette étape de signature de la Charte se poursuit aujourd’hui.

Tout juste après sa signature, Pius Muabilu a salué l’idée géniale du chef de l’Etat, qui a voulu que la famille puisse s’agrandir. « Nos amis nous ont rejoints dans ce combat pour le Congo, parce que c’est notre patrimoine commun. Je ne peux que m’en féliciter et j’ai signé pour le compte de mon regroupement politique électoral », dit-il.

Le PPRD met un terme à la polémique

C’est officiel et trêve de polémique. Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) est effectivement membre du Front Commun pour le Congo (FCC). Le Secrétaire permanent du parti présidentiel, Emmanuel Ramazani Shadary a apposé sa signature sur la Charte constitutive de cette plateforme dont la paternité revient à son Autorité morale, Joseph Kabila Kabange. La cérémonie s’est déroulée au salon Congo de Pullman Hôtel. Y étaient présentes, plusieurs épaules galonnées du FCC et des officiels, membres de la MP et de l’opposition au sein  du Gouvernement dont le VPM Henri Mova Sakanyi de l’Intérieur.

Les membres de cette structure politique et électorale ont convenu de gagner les élections ensemble et à tous les niveaux, autour d’un Programme commun et d’un candidat unique. Les garanties de bonne foi avant, pendant et après les élections ont été réciproquement codifiées dans la Charte par ses membres que sont les acteurs de la Mp, l’opposition ayant participé aux dialogues de la Cité de l’Union africaine et de la CENCO présents dans le gouvernement d’union nationale, ceux de la société civile et les personnalités.

La commission de validation des candidatures à pied d’œuvre

Débutés le 30 Juin 2018, sous la conduite du Secrétaire Permanent du PPRD, Emmanuel Ramazani Shadary, en présence des épaules galonnées du parti présidentiel, membres du bureau politique, les travaux de la commission de validation des candidatures à la députation provinciale envoyées par la base se sont poursuivis ce lundi 02 Juin.

Différents Secrétaires exécutifs provinciaux du PPRD accompagnés des notables de leurs provinces, eux aussi membres du parti présidentiel ont défendu les dossiers de leurs candidats, en vue de l’arbitrage final du bureau politique. Ce lundi, c’était le tour de 8 provinces représentées au plus haut niveau à savoir : le Sud Ubangi, le Bas Uélé, le Haut Uélé, le Kasaï, le Kasaï Central, le Sud-Kivu, le Nord-Kivu, le Nord Ubangi.

Sur institution de la haute hiérarchie du parti, cet exercice vise non seulement à promouvoir la démocratie interne, mais aussi à évaluer les chances de réussite pour chaque candidat, en tenant compte de l’écologie électorale de chaque circonscription, sans oublier la lutte contre le trafic d’influence dans la confection des listes des candidats.

Toutes les provinces devraient se soumettre à cet exercice, une première à l’actif du Secrétaire permanent, Emmanuel Ramazani Shadary, qui privilégie la dialectique entre la base et le sommet de ce parti qui prône la sociale démocratie.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse