Mouvement sportif congolais: En prévision des 11è Jeux Africains

par -
0 753
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La 1ère délégation du team RDC depuis hier à Brazzaville

-Peu avant la traversée du pool Malebo, le ministre Sama Lukonde a remis l’étendard du pays aux athlètes

Les athlètes de la République Démocratique du Congo ont reçu la recommandation de défendre avec brio les couleurs du pays aux 11èmes Jeux Africains de Brazzaville. C’est ce qui ressort de la petite cérémonie de remise de l’étendard au team RDC et des équipements organisée au Maisha Park à la Gombe par le Comité Olympique Congolais ‘’COC’’.

*Condensé de la cérémonie d’hier

Plusieurs temps forts de la cérémonie d’hier, l’on peut épingler la causerie morale faite par Me Kenzo Mukendi, Trésorier Général Adjoint du COC, la prière faite par M. Amos Mbayo pasteur président du COC qui a consacré le départ de la première délégation du team RDC à Brazzaville entre les mains de Dieu Tout Puissant. Suivie par le mot de circonstance de Dr Alombi, chef de la délégation du team RDC aux 11èmes Jeux Africains de Brazzaville. La remise symbolique de quelques équipements (chemises, survêtements, tee shirt etc). La remise de l’étendard par le ministre Sama Lukonde Kyenge au président du COC qui, à son tour, l’a remis à deux athlètes Kamuanya Glody de taekwondo et un boxeur qui ont représenté leurs collègues. Enfin, l’adresse du ministre Sama Lukonde à tout le team RDC.

Dans sa causerie morale, Me Kenzo a insisté sur l’attitude générale à observer par  chaque membre de la délégation à Brazzaville. Les dispositions pratiques ainsi que la discipline qui doit régner au sein du groupe de plus ou moins 200 personnes (athlètes et officiels compris). Enfin, il a révélé aux athlètes que les meilleurs d’entre eux seront récompensés par une prime et 12 médailles prévues à cet effet.

Le chef de la délégation a remercié tour à tour le ministre de la Jeunesse, Sports et Loisirs, le gouvernement sans oublier le Chef de l’Etat. Il a profité de l’occasion pour inviter le ministre à faire une plaidoirie auprès du gouvernement pour le décaissement rapide de l’argent devant couvrir le séjour de la délégation de la RDC à Brazzaville.

*Le ministre Sama exhorte les athlètes à ramener plus de médailles au pays

Dans son mot, le ministre Sama a donné le sens du geste consistant à le voir remettre l’étendard du pays au président du C.O.C.

Et d’expliciter que c’est un geste symbolique pour dire que chaque athlète va à Brazzaville comme le font les militaires qui vont au front défendre le drapeau. Et d’ajouter : ‘’Vous devez garder en mémoire que vous allez défendre les couleurs du pays. Nous attendons de vous des résultats. Gagner d’abord pour vous-mêmes. Pour le pays, on y va pour battre d’abord nos propres records avant de battre ceux des autres. Nous voulons qu’à votre retour, présenter les médailles au gouvernement. Le 1er ministre suit toutes les directives du chef de l’Etat. Le sport est un baromètre très important’’.

Et le ministre de rassurer les athlètes qu’il sera à côté d’eux à Brazza pour démontrer que le pays les suit. Et d’enchaîner que tous constituent un seul corps. Chacun doit donner la vraie image du Congolais qui est souriant, a le fair-play…et surtout qui est un gagnant qui va jusqu’au bout de l’action. Et de conclure en ces termes : ‘’Je vous encourage à ramener plus de médailles’’.

*La 1ère délégation du team RDC a quitté Kinshasa hier

Juste après l’adresse du ministre Sama, la première partie de la délégation du team RDC constituée des athlètes et officiels de l’athlétisme, badminton, escrime et boxe, a pris la direction du beach Ngobila pour la traversée.  M. Désiré Bonina, chef de mission adjoint du Comité Olympique Congolais ‘’COC’’ aux 11è Jeux Africains de Brazzaville, a conduit la délégation.

Presque tous les athlètes partis hier sont confiants. Ils sont décidés à défendre avec brio les couleurs de la RDC à Brazzaville. Ils mouilleront leurs maillots.

 

*Judo

Une fois de plus la mort a frappé

Gd Me Dianda ‘’Papa Dak’’ n’est plus

Décidément, d’aucuns diraient que le judo congolais est poursuivi par le signe indien. Après la douloureuse disparition du grand baobab Grand Me Vambanu Lukoki ‘’Chi-Ku’’, la mort toujours imperturbable vient une fois de plus de frapper à la porte de la grande famille du judo rd congolais. Elle vient de perdre un cadre du judo de ce pays en la personne de Grand Me Dianda Albert, mieux connu par son sobriquet Papa Dak.

Papa Dak pour les communs des mortels fut le père géniteur de l’Association de Judo club Ikam de Bandal dont le dojo est installé au Jardin Moto na moto abongisa de Bandal. Ce fut un Me sympathique qui aimait fortement sa discipline. Il avait gravi des échelons jusqu’à occuper un poste au sein de la Fédération Nationale Congolaise de Judo ‘’Fénacoju’’.

(Antoine Bolia)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse