Mouvement sportif congolais

par -
0 841
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le S.G Okito donne toute la lumière sur les questions d’actualité (suite et fin)

Nous bouclons avec l’importante interview que nous avait accordée M. Barthélémy Okito Oleka, secrétaire général aux Sports et Loisirs sur les différentes questions d’actualité.

Qu’avez-vous à dire de nouveaux gestionnaires des stades nationaux ?

S.G Okito : Effectivement, pour redorer l’image des stades nationaux, le ministre Sama Lukonde Kyenge a nommé dans un premier temps des gestionnaires chevronnés avec de missions ponctuelles pour ces stades. Armand Agito pour le stade Tata Raphaël Bul’an’sung  Alphonse pour le stade des Martyrs. Ce dernier sera secondé de M. Pandamadi Lumamba, comme Administrateur Gestionnaire Adjoint chargé de l’administration. M. Ngediko Abonga Herman, comme Administrateur Gestionnaire Adjoint chargé des Finances, M. Yafali Milambo comme Administrateur Gestionnaire Adjoint chargé de la maintenance et Madame Babila Bauta Julienne comme Administrateur Gestionnaire Adjoint chargé du Marketing et Relations avec les partenaires. Le ministre souhaite que cette équipe puisse moderniser ce stade et surtout traiter avec des partenaires pour finaliser la construction de certaines infrastructures indispensables pour les sportifs congolais ( NDLR ici le S.G cite notamment Hôtel 5 étoiles, Super Marché, piscine olympique, aménagement de terrain de handball et volley-ball aux diapasons internationales et la couverture du terrain de basket-ball).

Quelle lecture faites-vous du cyclisme congolais après le 3è Tour cycliste international de la RDC ?

Normalement, la Fécocy devra redoubler d’effort pour capitaliser les efforts du gouvernement qui donne tous les moyens afin que la RDC puisse reprendre sa place d’antan. Les préparatifs organisés en RSA, la participation au Tour du Madagascar, Sénégal, Cameroun, du Togo et au 3è Tour cycliste international de la RDC devront être évalués pour permettre à la RDC de pouvoir améliorer sa place sur le plan international. Le Tour du Bénin devra être aussi évalué afin que les vrais problèmes puissent trouver de solutions, c’est-à-dire la qualité de prestation de nos cyclistes, la qualité de nos entraîneurs, encadreurs techniques et la qualité de l’organisation du prochain Tour cycliste 4è édition. Les Congolais attendent toujours la proclamation des résultats du 3è Tour cycliste International de la RDC afin de connaître la place réellement occupée par nos cyclistes. Tout doit être transparent afin de permettre à notre cyclisme de gagner des résultats probants et rassurer l’Etat congolais, le vrai sponsor du cyclisme en RDC. Donc, il est essentiel que l’on puisse penser à recruter un autre Florent Ibenge pour le cyclisme congolais et surtout promouvoir l’encadrement de la jeunesse afin que la RDC ne puisse plus regretter les Karo, Manzambi, Aguti, etc.

 

*Badminton

Un nouveau comité provincial au Katanga

-Par ailleurs, deux bourses obtenues par la fédération et elle est vivement attendue à la semaine multi-actions à Yaoundé au mois d’août

Cela passe presqu’inaperçue et en dépit des apparences, le Badminton est une discipline qui s’implante très bien en République Démocratique du Congo. Pour dire vrai, la Fédération de Badminton du Congo fait partie des fédérations sportives nationales qui se conforment aux dispositions de la Loi sportive.

En effet, après Kinshasa, le Bas-Congo, le Bandundu, l’Equateur, le Kasai- Oriental, le Kasaï-Occidental, la Province Orientale, le Katanga vient d’entrer dans la danse en se dotant d’un comité provincial de Badminton.

*Composition du comité provincial de Badminton Katanga

Président : Mutombo Kasot Guy

1er V/P : Senga Ngoie Franck

2è V/P : Hervé Nkulu

3è V/P : Hungisa Mutond Norbert

Secrétaire Provincial : Lecha Webe Kabongo

Sec.Prov.Adj : Ilunga Bulembe John

Trésorier : Ngwele Bob

Trés. Adj : Me Pontien

Membres : -Michel Kanyimbu

-Kashama Tshipatay Erick

Ce comité a cinq missions,  à savoir : vulgariser et implanter la discipline sur toute l’étendue de la province, organiser le championnat local et provincial, tenir l’Assemblée Générale Ordinaire à la fin de chaque saison sportive, participer à toutes les activités organisées par la fédération de Badminton du Congo et organiser l’Assemblée Générale Extraordinaire et Elective à la fin du mandat. Ce comité a un mandat de 4 ans.

*Deux bourses obtenues par la fédération pour un coach et un athlète

Au chapitre des informations nous fournies par M. Bukasa, secrétaire général de la Fédération, la première concerne deux bourses d’études que sa fédération a obtenu pour un coach et athlète à Zhenjiang en Chine pour une durée de 60 jours. Les deux bourses émanent du gouvernement chinois que la fédération remercie vivement tout en priant d’autres de lui emboîter le pas. La dernière nouvelle a trait à la présence de la fédération au mois dernier en Chine où l’on avait créé l’Association Française de Badminton. A cette occasion, il a été décidé que les premières activités se tiennent au Cameroun. Ainsi donc, la fédération est vivement attendue du 21 au 30 août 2015 à Yaoundé au Cameroun pour participer à la semaine multi-actions de Badminton. Ce dossier est en circulation au ministère que nous prierons d’accélérer les choses afin que la RDC qui est 2è pays francophone du monde ne puisse pas manquer ce grand rendez-vous.

*Karaté-Do

Les champions de l’Entente Lipopo sont connus

  • Par ailleurs, Mme Florence Boivin a sensibilisé les sportifs sur le trafic humains des enfants

L’Entente Urbaine de Kartaé-Do de Kinshasa-Lipopo que préside Me Baygon Obutobe, a clôturé en beauté son championnat en individuel et par équipe saison 2015, le samedi 25 juillet au stadium YMCA à Matonge dans une bonne ambiance. Par équipe, la palme est revenue à l’équipe Armée de l’Eternel qui a battu en finale Bosangani 2-0. L’équipe de Phacochère a occupé la 3è place.

Sur le lieu, l’on avait noté la présence de M. Christian Ikwa, 3è Vice-président de la Ligue de karaté-Do de Kinshasa, de nombreux amoureux du karaté et surtout de Mme Florence Boivin Roumestan, présidente de Justice & Equity Uproot Human Trafflicking qui a profité de l’occasion pour sensibiliser les sportifs sur le trafic humain des enfants.

*Bilan des résultats kata & kumité en individuel se présente comme suit :

Kata

Senior Messieurs 18 ans

1.Kiaku

2.Mbuaka

Kumité

Poussin 6-7 ans Messieurs

1.Matele

2.Nzae Masheka

Pupille 8-9 ans

1.Daniel Vungbo

2.Metele Christevie

Benjamin 10-11 ans

1.Josue Konzi

2.Ilunga

Minime 12-13 ans

1.Kosiande Jean

2.Kamandamanda Kikuni

Benjamin 10-11 ans

1.Nginadio Emma

2.Luyindula

Cadet 14-15 ans -52 kgs

1.Lukoji

2.Zayina

Cadet -63 kgs

1.Muyombo

Pupille 8-9 ans

1.Efomi

2.Kabeya

Juniors -55 kgs

1.Umba

2.Tamukulu

Seniors -60 kgs

1.Ilonga (KC Armée de l’Eternel ‘’AE’’)

2.Kalonji (KC Yolo)

Seniors -67 kgs

1.Lukusu

2.Mutuena (KC AE)

Seniors -75 kgs

1.Mpoyi (KC AE)

2.Pakasa

Seniors -84 kgs

1.Ngiengo (KC AE)

2.Kiesse Giresse

Par équipe

KC Yolo a perdu face à KC Phacochère : 1-2. KC Armée de l’Eternel Camp Kokolo a perdu face à KC Armée de l’Eternel 0-2 et KC Phacochère a perdu face à KC Bosangani 0-2. En finale, KC Armée de l’Eternel a battu KC Bosangani 2-0.

Ce qu’ils ont déclaré

Me Baygon (Pdt Entente Karaté-Do Lipopo) : ‘’Pour cette édition, on a connu plus de 300 athlètes participants. Je dis merci au président Luyeye de la ligue de Kinshasa de karaté, aux présidents des clubs et aux chaînes qui ont couvert ce championnat. Aujourd’hui, il y a eu Mme Florence qui s’est jointe à nous pour sensibiliser tous les sportifs sur le trafic humain des enfants’’

Mpoyi Tshiteya (capitaine de KC AE) : ‘’Je suis très content en tant que doyen de continuer à exhiber pour que les enfants qui font le karaté suivent l’exemple comment ils peuvent se comporter en milieu de compétition, face à l’adversaire etc. Et enfin leur dire que l’école de karaté existe encore’’

-Mme Florence Boivin Roumestan (Président de Justice & Equity Uproot Human Trafflicking) a déclaré qu’elle est venue sensibiliser les sportifs et leur dire attention parce qu’il y a trafic humain des enfants et cela touche toutes les couches de la population. Ces gens-là font miroiter des choses soit un job (travail) ou autre alors qu’en réalité ils vont faire des filles des prostituées. Ça fait 15 ans qu’elle et son organisme sont installés dans les grands lacs. Ils travaillent avec la police parce qu’il y a beaucoup d’enfants enlevés. Elle pense que le sport est un véhicule extraordinaire pour faire passer le message. Ils l’ont fait au travers l’organisation de match de football, basket-ball…et d’enchaîner que le trafic humain des enfants est business énorme qui rapporte beaucoup aux trafiquants, criminels et kidnappeurs. Des gens achètent un enfant à 3.000 $. Et de conclure que dans ce monde, il y a des gens bien et de gens mauvais. Les journalistes doivent s’approprier ce combat afin d’alerter l’opinion de faire très attention vis-à-vis des bons parleurs.

 

*Flash Cyclisme

Mohindo Kyaviro a remporté hier le GP Billy Construction

Lire détails dans notre édition de demain

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse