Mort de Boutros Boutros Ghali, ancien secrétaire général de l’ONU

par -
0 607
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le livre des condoléances ouvert depuis hier à l’Ambassade d’Egypte à Kinshasa

Boutros Boutros Ghali © DR

Comme ce n’est plus une actualité, le diplomate égyptien Boutros Boutros Ghali, ancien ministre des Affaires étrangères des raïs Sadate et Moubarak (1977-1991) et secrétaire général des Nations unies (1992-1996) puis de la Francophonie (1997-2002), s’est éteint mardi 16 février 2016 en Egypte à l’âge de 93 ans. A l’occasion, l’Ambassade de la République arabe d’Egypte à Kinshasa a, depuis hier à 10 heures, ouvert le livre des condoléances à l’intention du public congolais pour manifester sa solidarité au peuple égyptien. Cette séance se poursuit aujourd’hui à l’Ambassade égyptienne à Kinshasa jusqu’à 15 heures.

A savoir que l’Egypte et la Rdc entretiennent des relations privilégiées depuis plusieurs années. La collaboration est étroite et effective entre les deux pays, dans divers domaines de la vie nationale. Voilà qui justifie que le livre des condoléances en hommage à ce grand homme égyptien soit ouvert à Kinshasa. Cela permettra aussi aux représentations à Kinshasa des pays amis à l’Egypte, de pouvoir manifester leur solidarité au pays des pharaons.

Figure essentielle des accords de paix de 1979 entre l’Égypte et Israël, Boutros Boutros Ghali était créateur du Conseil égyptien des droits de l’homme en 2003, dont il était encore président d’honneur.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse