Monusco : Museveni doit arrêter les mafieux qui trafiquent l’or avec l’ADF-NALU

par -
0 846
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Des nouvelles révélations dans la déstabilisation de la partie nord de la province par les rebelles ougandais des ADF. Le chef de bureau de la MONUSCO au Nord-Kivu qui parle de l’or comme l’unique moyen de financement de ces terroristes ougandais à travers certain trafiquant se trouvant sur le sol ougandais, parmi lesquels un groupe d’indiens, demande au président ougandais Yoweri Kaguta Museveni, qui a émis le vœux d’envoyer ses troupes en RDC pour traques les ADF. Daniel Ruiz reconnait l’échec ayant caractérisé le travail des casques bleus et du Gouvernement congolais dans le désarmement de ces terroristes ougandais il y a de cela 16 ans.

« Il y a des hommes d’affaires en Ouganda qui trafiquent l’or de la Rd Congo, et ceux-ci ce sont des informations prouvées », révèle Daniel Ruiz, avant de se poser la question de savoir,  est-ce que ça ne serait pas utile que le Gouvernement de l’Ouganda, au lieu d’offrir ses troupes pour en finir avec les ADF-NALU, arrête ces personnes qui sont clairement identifiées dans ce rapport, en particulier un groupe des commerçants indiens qui sont entrain de trafiquer de façon avérée l’or qui part de l’ADF-NALU  et celle-ci se finance en armes et en corruption grâce au trafic de cet or.

Pour lui, le Gouvernement de l’Ouganda ferait œuvre utile en arrêtant ces gens qui sont démontrés et qui sont entrain d’alimenter la violence au Congo. Le président de l’Ouganda a raison, dit-il, avant de renchérir qu’on n’a pas réussi ensemble en 16 ans, le Gouvernement de la Rdc et la Monusco à en finir avec les ADF. Mais ça serait beaucoup plus utile pour le Gouvernement de l’Ouganda, au lieu d’envoyer les troupes au Congo, d’arrêter ce groupe des maffieux qui sont entrain de trafiquer au Congo avec l’or de l’ADF.  Le chef de la Monusco au Nord-Kivu conseille à Yoweri Kaguta Museveni d’aller toujours aux causes profondes, qu’aux effets. Il ne sert à rien d’éteindre le feu, il faut éviter que le feu commence.

La Rd Congo rejette la demande de l’Ouganda

Le gouvernement de la République Démocratique du Congo vient de réserver une fin de non recevoir à la demande du président Ougandais d’envoyer ses militaires dans le territoire de l’est de la RDC pour désarmer les rebelles des ADF très actif à Beni dans la province de Nord –Kivu, indique une source proche du dossier. Selon le porte-parole du gouvernement congolais, une telle éventualité n’est pas envisageable.

Selon la même source, Lambert Mende a fait savoir que l’intervention des armées étrangères sur le sol congolais pour neutraliser les forces négatives n’est pas prévu dans les accords. Le ministre des Medias a souligné que l’accord prévoit un échange de renseignements entre les pays de la région dans la lutte conjointe contre les forces négatives. Ce que ne fait pas l’Ouganda, parce que ce pays est informé de la présence sur son sol d’un groupe des maffieux indiens qui trafiquent de l’or avec les ADF-NALU. Lambert Mende a toutefois rassuré que l’armée congolaise mène à bien cette opération de désarmement des ADF avec l’appui de la Monusco.

Il sied de rappeler que le président ougandais avait menacé de venir désarmer les ADF lui-même. Museveni avait dans son coup de gueule jeté du discrédit sur la Monusco, incapable d’après le chef de l’Etat Ougandais de neutraliser les forces négatives qui sèment la désolation dans la région.

(Jean-Marie Nkambua)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse