Mois de septembre 2015: Le Top 10 des ministres marquants

par -
0 1268
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Si le mois de juillet 2015 à été marqué par l’inauguration des grandes infrastructures réalisées par le Gouvernement Matata 2, notamment l’inauguration de l’Hôtel du Gouvernement ; des infrastructures et des projets d’investissement, les différentes infrastructures des secteurs des transports et voies de communication (aéroport de la Luano, locomotives de la SNCC, route de Kasumbalesa, pont Lualaba qui relie la zone minière de Kolwezi à l’Afrique australe) etc.… la série des inaugurations et des visites, par le président de la République, la fin août et mi-septembre 2015 ne sont pas passées inaperçues au près des Kinois qui s’intéressent de près aux actions du Gouvernement Matata 2, indique le sondage « Echo d’opinion» du mois de septembre dernier.

Globalement, il ressort que les mêmes ministres qui ont marqués les Kinois en juillet 2015, sont revenues dans le Top 10 des ministres marquants dans le Gouvernement Matata 2 pour la fin août et mi-septembre 2015 à l’exception de Maker Mwangu, qui n’a pas réussit à atteindre la moyenne de 50%.

Bien que la rentrée scolaire soit effective à travers toutes la ville de Kinshasa, l’imposition d’achat des uniformes scolaires, des journaux de classe et autres fournitures scolaires et les frais d’inscription élevés dans toutes les écoles de la ville de Kinshasa sont à la base de sa chute dans l’opinion, nous ont confié certains parents. Deux nouvelles figures font leur entrée dans le sondage « Echos d’opinion », il s’agit du ministre Bahati Lukwebo de l’Economie et Egbake Omer de l’Urbanisme et Habitat.

Michel Bongongo, toujours au top

Au classement général des Top 10 des ministres qui ont marqués cette période, Michel Bongongo continue à trainer à la queuleuleu les membres du Gouvernement Matata2. A son actif, l’opinion a matérialisée sa lutte contre le réseau mafieux des coulages dans les paiements des fonctionnaires de l’Etat, précisément dans le domaine de la santé, EPSP et ESU, avec le concours des syndicalistes de l’administration publique.

La majorité des fonctionnaires de l’Etat souhaitent que des missions de contrôle soient diligentées dans l’ensemble des établissements qui constituent l’administration publique Congolaise. Il est classé premier avec 71% d’opinion favorables et se fait suivre de Raymond Tshibanda, qui voie sa cote montée de 11% suite à la tourné réussie du chef de l’Etat en Chine l’ors des soixante-quinzième anniversaires des festivités de la libération de la Chine contre ses envahisseurs.

Autre élément inscrit à son actif est la signature du contrat entre l’Etat Congolais et Chinois pour la construction de l’immeuble pouvant abriter les cabinets ministériels. Il passe de la cinquième place en juillet 2015 et se poste à la deuxième place avec un total de 67%, il est talonné par l’homme des actions palpables et visibles, le pragmatique ministre de Transport et voie de communication Justin Kalumba Mwana Ngongo 65%, qui ne cesse de séduire non seulement les Kinois mais l’ensemble des Congolais avec ses actions notamment le bateau Kokolo, la relance du trains passagers Kinshasa Matadi qui a émerveillé les Kinois et les nés Kongo.

A en croire les sondés, la reprise de ce train a aussi un aspect social, car il permet au Congolais vivant tout au long du chemin de fer d’effectuer leurs petits commerces et de prendre en charge leurs familles. Il passe de la quatrième place juillet 2015 à la troisième place avec 65% et voie sa cote s’accroitre de 4%fin Aout et mi-septembre 2015.

Une nouvelle entrée dans nos sondages, Bahati Lukwebo ministre de l’Economie, qui fait une cote intéressante de 60% suite à la stabilité des prix des denrées de premières nécessités et la lute contre la fixation sentimentale des prix des billets d’avion au niveau locale. Il est aussi apprécié par la population pour le rôle très important qu’il joue dans la Troïka Gouvernemental enfin de stabiliser la monnaie locale face aux devises étrangères.

Felix Kabange Numbi de la Santé s’amène à la cinquième place avec 59%, il est cote-à-cote avec le ministre des ITPR, Fridolin Kaswewhi qui continue de vivre les succès récoltés suite aux diverses infrastructures inaugurées en juillet passé. Bienvenu Liyota, ministre de l’Environnement et développement durable arrive à la septième marche avec une appréciation dans l’opinion de 57%.

Selon certains promoteurs des ONG, le secteur de l’environnement forestier Congolais est très bien coté dans la bource au niveau international grâce à la maitrise parfaite et du savoir-faire du ministre Liyota.

Classé huitième avec 55%, Lambert Mende Omalanga, ministre de la Communication se fait suivre de Louise Munga, ministre du Portefeuille, seule femme ministre du Gouvernement Matata 2 qui attire l’attention des sondés Kinois avec 54% grâce à la restauration des mandataires dans les entreprises publiques et le redressement de l’ex-Onatra. Egwake Omer comme Bahati Lukwebo fait aussi sa première entrée dans le Top 10 des ministres marquants du Gouvernement Matata 2 et clôture la liste avec 52% d’opinions favorables.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse