Mise en place du cadre de concertation CENI-autorités politico-administratives de la Tshuapa

par -
0 439
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les membres de la plénière de la CENI dont Jean-Baptiste Ndundu, chef de la délégation et Noël Kapuku poursuivent leur mission dans la province de la Tshuapa, précisément dans le territoire de Boende. Hier mardi, ils ont échangé avec les autorités politico-administratives de cette nouvelle province issue du démembrement.

Prenant la parole en premier, le Secrétaire exécutif provincial de la CENI, Héritier Wetetu rassure qu’à la Tshuapa, tout est prêt pour accueillir les kits électoraux afin  d‘enrôler tous les électeurs. Dans son mot de bienvenue, le Gouverneur de la province, Cyprien Lumboto s’est dit totalement satisfait et joyeux d’accueillir la délégation de la CENI dans sa circonscription. Et de poursuivre que la Tshuapa est composée d’une population pacifique et loin d’elle toute sorte de protestations contre le travail de la CENI.

A son tour, M. Jean-Baptiste Ndundu, chef de la délégation de la CENI a d’abord salué l’assistance, avant de brosser en quelques mots la quintessence de leur mission dans la province de la Tshuapa, celle de sensibiliser la population à l’enrôlement. Au cours de ce face-à-face avec les acteurs politiques, Jean Baptiste Ndundu a expliqué à l’assistance les enjeux électoraux actuels. L’Etat des lieux du processus  électoral,  le dialogue national inclusif  et les différents rapports des experts tant nationaux qu’internationaux qui militent pour la refonte totale  du fichier électoral, la problématique de respect du délai constitutionnel. Toutes ces questions ont été abordées sans tabou et les explications sur le bien-fondé de la révision du fichier électoral ont été fournies. Il a souligné que cette mission de préparation à la Tshuapa permet d’éviter les erreurs de la première expérience au Nord-Ubangui, province pilote de l’enrôlement des électeurs en Rdc. D’où l’implication de toutes les autorités politico-administratives s’avère éminemment importante afin d’aboutir à une suite favorable.

Consacrant cette journée à des rencontres de prise de contact et de planification, c’est au début d’après-midi que les membres de la CENI,  ont échangé avec les responsables de la société civile.  Ici, il était question d’expliquer devant de cette force vive de la province, l’objet de la mission mais aussi et surtout requérir leur soutien dans la mobilisation de la population pour une participation massive et consciente à la révision du fichier électoral.  Après, il s’en est suivi la visite du dépôt de la CENI.

(Bernetel Makambo/Tshuapa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse