Mise en œuvre de l’Accord et élections: Leila Zerrougui salue les progrès et succès enregistrés

par -
0 192
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La n°1 des Nations Unies en Rdc a affirmé que le mandat de la Monusco est d’appuyer les autorités congolaises dans la protection des civils, la mise en œuvre de l’Accord politique du 31 décembre 2016 et l’organisation des élections. Des progrès et succès ont été enregistrés, a-t-elle affirmée, en signifiant que cette mission est aussi faite de nombreuses pertes en vies humaines. Leila Zerrougui s’est prononcée ainsi à l’occasion de la 16ème édition de la Journée mondiale des Casques-bleus célébrée hier à Kinshasa.

Comme le 29 mai de chaque année, l’humanité a célébré ce mardi la Journée internationale des Casques bleus Nations Unies. Pour cette 16ème édition 2018, la célébration de cette journée a tourné autour du thème : « Maintien de la paix des Nations Unies : 70 ans de service et du sacrifice ».

Laquelle célébration a été également effective en République démocratique du Congo. Une cérémonie officielle a été organisée dans l’enceinte du quartier générale de la Monusco à Kinshasa, dans la commune de la Gombe. C’était en présence des membres du Gouvernement de la Rdc, en l’occurrence, les Vice-Premiers ministres Léonard She Okitundu et José Makila Sumanda, respectivement ministres chargés des Affaires étrangères et des Transports et Voies de communication.

Plusieurs temps forts ont marqué cette 16ème célébration de la Journée mondiale des Casques-bleus. Notamment, des cérémonies d’honneurs militaires, d’hommage aux casques-bleus décédés en Rdc de 2017 à 2018, de dépôt des gerbes des fleurs par les autorités onusiennes et congolaises, et la levée des couleurs et exécution des hymnes des Nations Unies et de la Rdc. Mais aussi du discours officiel du Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Léonard She Okitundu.

A cette occasion, la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en Rdc, Mme Leila Zerrougui, a dans son discours solennel, indiqué que si en 1999, la MONUC avait été déployée pour soutenir la mise en œuvre des accords de Sun City, aujourd’hui la MONUSCO a pour mandat d’appuyer les autorités congolaises dans la protection des civils et la mise en œuvre de l’Accord politique du 31 décembre 2016, dit l’Accord de la Saint Sylvestre, et l’organisation d’élections.

« Alors que des progrès et des succès ont été enregistrés, l’histoire de cette mission est aussi faite de nombreuses pertes en vies humaines. Dans la recherche de la paix et de la stabilité en République démocratique du Congo, des milliers de Congolais ont perdu leurs vies. Il en est de même aux Nations Unies où 327 collègues sont morts dans l’exercice de leur fonction depuis 1999 », a déclaré la patronne de la MONUSCO.

Elle a à cet effet rappelé différents dangers associés aux efforts visant à stabiliser des régions déchirées par la guerre, ainsi que différentes attaques dont sont victimes les casques-bleus et membres des Nations Unies dans les opérations de maintien de la paix. « C’est cet idéal de paix et l’engagement des états membres des Nations, ainsi que des femmes et des hommes déployés sur tous les continents, que nous célébrons ce jour », a déclaré la représentante spéciale du secrétaire général des Nations Unies en Rdc, Mme Leila Zerrougui.

A savoir, la Journée internationale des Casques bleus a été instituée en 2002 par l’Assemblée générale des Nations Unies. C’est l’occasion d’honorer la mémoire des casques bleus qui ont perdu la vie au service de la cause de la paix, et rendre hommage aux hommes et femmes qui ont servi et continuent de servir sous les couleurs du drapeau des Nations Unies pour le maintien de la paix dans le monde.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse