Mise à sac du siège de l’ UDPS à Bukavu: Montage grossier selon l’ UNC

par -
0 1283
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Il y a étincelles en l’ air  entre l’ UNC et l’ UDPS. Une mésentente  sur fond de rumeurs, de tension et d’inquiétudes détériore gravement les relations  entre les deux grands partis politiques de l’ opposition.  La guerre désormais ouverte, tout se joue sur les réseaux sociaux,  par médias et communiqués interposés. Dans un communiqué publié ce vendredi, le parti d’ Étienne Tshisekedi a ouvertement accusé le leader de l’ UNC d’ avoir ordonné à ses militants de mettre à sac le siège de la fédération Sud-Kivu du parti de l’ opposant historique.

« Après avoir refusé la main de Monsieur Kamerhe Vital, Président de l’UNC, ce vendredi 2 septembre dans l’avant-midi, ce dernier dans son mécontentement a instruit les membres de son parti d’attaquer le siège de l’UDPS situé en face de la mairie de Bukavu (…). L’UDPS condamne cet acte de provocation qui risque d’engendrer d’autres situations au processus », relate le communiqué du service de communication du parti de la onzième rue.

communiqué

Des accusations qui ne passent pas à l’ UNC.  «Il s’ agit d’ un mensonge et un montage grossier pour tenter encore une fois de discréditer notre parti», regrette Billy Kambale, le président,  inter-fédéral de l’ UNC ville de Kinshasa. Pour le patron provincial de la jeunesse du parti Kamerhiste dans la capitale, il s’ agit plutôt d’ un déguerpissement pour non paiement de loyer.

Co-modérateur du dialogue pour le compte de l’ opposition, Vital Kamerhe est sous les feux des projecteurs. La décision du leader de l’ UNC de participer au dialogue politique convoqué par le chef de l’ État est très critiquée dans les milieux du rassemblement. Certains vont très loin pour accuser l’ ancien président de l’Assemblée Nationale de trahison. Qui avons-nous trahi s’ interroge Mamy Kanku, présidente nationale de la fédération des femmes -t-on à l- UNC qui dénonce les préalables d’ intérêts personnels que brandissent certains cadres du rassemblement avant toute participation au dialogue.

Taxé de tous les noms d’ oiseaux et lâché par certains cadres du parti dont le député, Jean Bertrand Ewanga qui a démissionné du secrétariat général du parti,   l’ enfant terrible du Sud-Kivu jouit toujours de la confiance de plusieurs de ses proches qui n’ hésitent pas à l’ afficher sur les réseaux sociaux.

Ce week-end, VK va tenter l’ impossible avec le soutien de la Cenco pour convaincre ses collègues radicaux du rassemblement d’ intégrer le train du dialogue qui a quitté la gare hier jeudi. Mission difficile mais pas impossible, lâche un proche du médiateur circonstanciel.

Jean Pierre Kayembe

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse