Ministre de la Femme, Famille et Enfant

par -
0 726
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Lucie Kipele officialise le Comité national des femmes de la FIC

Exhortantles femmes de cette organisation syndicale à être fortes et à assumer pleinement leurs responsabilités, la ministre les invite à faire valoir leur savoir-faire, leur savoir-être, et surtout leurs compétences. Ceci pour mériter la confiance des instances du pays et celle de la masse laborieuse. « Qu’elles se mettent réellement au travail pour servir, en toute sérénité, dans la parité et l’égalité, afin que triomphe l’idéal et que le mieux-être du fonctionnaire soit l’objectif final », a souligné Mme la ministre de la Femme, Famille et Enfant,Lucie KipeleAkyAzwa.  C’était hier,lors de la présentation officielle des membres du comité national des femmes du syndicat FIC (Force interprofessionnelle de la Rdc).

L’organisation syndicale dénommée « Force interprofessionnelle de la Rd Congo » (FIC), créée le 10 juillet 1990, vient d’installer son nouveau Comité national des femmes. Lequel est structuré avec à la tête une présidente nommée Mireille Zahabu, secondée de deux vice-présidentes :Virginie Osako et Annie Baloza. Le comité a aussi une secrétaire, Mme Chantal Ngombo, deux trésorières, des commissaires aux fêtes et commissaires aux comptes, des chargées des relations publiques, du protocole, et du social, ainsi qu’un collège des conseillers.

C’est hier mardi que ce nouveau Comité national des femmes du syndicat « Force interprofessionnelle de la Rdc » a été officiellement présenté aux autorités du pays (membres du Parlement et du Gouvernement), aux secrétaires généraux de l’administration publique, aux mandataires des entreprises publiques et responsables des entreprises paraétatiques, aux fonctionnaires de l’Etat ainsi qu’au public.

Cette cérémonie était ainsi parrainée par la ministre nationale de la Femme, Famille et Enfant, Mme Lucie KipeleAky Azua.Dans son mot de circonstance, en effet, l’autorité a souligné que cet événement de la présentation des membres du Comité national des femmes de la FIC se situait dans le cadre de l’évolution sensible des conditions, des orientations et du dynamisme des organisations de la Société civile « favorisés par le climat de paix sociale impulsé par le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, et matérialisé par les actions que mène le Gouvernement de la République. Lesquelles actions sont traduites par la maîtrise du cadre macro-économique, facteur de stabilité pour les entreprises ».

Mme Lucie KipeleAky Azua aexhorté les femmes du syndicat FIC à être fortes et à assumer pleinement leurs responsabilités.« Ces femmes qui se jettent aujourd’hui à l’eau en intégrant cette célèbre structure syndicale pour défendre la cause des fonctionnaires de l’Etat, est un exemple fort que devront suivre les autres structures non-gouvernementales », a-t-elle relevédevant l’assistance.

C’est ainsi qu’elle a, par la suite, invité les femmes nominées à faire valoir leur savoir-faire, leur savoir-être, et surtout, leur compétence afin, de mériter la confiance des instances du pays et celle de la masse laborieuse. « Qu’elles se mettent réellement au travail pour servir, en toute sérénité, dans la parité et l’égalité, afin que triomphe l’idéal et que le mieux-être du fonctionnaire soit l’objectif final », a déclaréMme la ministre.« N’est-ce pas dans ces conditions sociales garanties que tous, nous pourrons positivement contribuer à l’émergence de notre cher et beau pays ? », a-t-elle questionné.

La ministre provinciale en charge du Genre de Kinshasa, Mme Thérèse Olenga, était également témoin de cet événement. Elle asalué, dans son adresse, la perspicacité de la ministre Lucie Kipele à parrainer cette activité. Elle a félicité et encouragé la FIC pour cette l’intégration des femmes dans la  lutte pour la défense des droits des fonctionnaires congolais. Car, a-t-elle indiqué,« la femme va amener son cœur au devoir, la femme va amener sa sensibilité à l’amélioration de la vie du travailleur ».

Thérèse Olenga a exhorté ces femmes syndicalistes à garder l’unité et de travailler ensemble.

 

(LepetitBaende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse