Ministère du Combat spirituel: Joseph Olangi n’est plus

par -
0 697
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La communauté congolaise en générale et chrétienne en particulier, surtout le Ministère du combat spirituel, est en deuil. Il vient de perdre son berger, mieux son père spirituel, en la personne de Joseph Olangi Nkoy Ude, appelé affectueusement Papa Olangi, mort survenue en Afrique du Sud, de suite d’une maladie.  Né à Lodja en 1948, Joseph Olangi était marié à Elisabeth Wosho Onyumbe avec qui ils sont fondateurs et présidents de la Fondation Olangi Wosho. Il est aussi cofondateur et président directeur général du Centre Péniel Mondial.

Il faut signaler que le Ministère du combat spirituel que dirigeait Joseph Olangi est une organisation chrétienne pentecôtiste congolaise la mieux implantée au monde, avec des milliers des membres. Ingénieur de formation et ancien Directeur de département organisation et contrôle à la Snel, Papa Olangi laisse une veuve et 6 enfants.

Pour une certaine opinion, la mort de Papa Olangi est un événement majeur pour le pays, ce qui nécessite des mesures sécuritaires appropriées. Plus que n’importe quel acteur politique de la Rdc, l’homme est plus populaire avec une église installée dans cinq continents. C’est dire qu’il s’agit d’un deuil international. Les gens viendront donc de partout, et même le stade des martyrs ne saurait contenir les fidèles qui viendront du monde entier.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse