Ministère du Budget: Kamerhe donne un ultimatum de 48 heures à d’autres cadres de démissionner

par -
0 327
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Dans sa conférence de presse de mardi dernier, le ministre d’Etat au Budget, Pierre Kangudia Mbaya, a rejeté l’injonction de quitter le gouvernement dirigé par Bruno Tshibala, pour non organisation des élections. Car pour lui, il ne veut pas le faire pour satisfaire les intérêts égoïstes et personnels de certaines personnes, de créer inutilement une crise au sein du Gouvernement qui va, à coup sûr, fragiliser les membres du Gouvernement issus de l’opposition, ayant participé aux dialogues de la Cité de l’Union africaine et de la CENCO. Il s’en réfère donc au président de la République, et c’est à lui seul que revient la décision de le relever de ses présentes fonctions par un acte contraire.

C’est en réaction à cette réponse, que la Direction politique nationale de l’Union pour la Nation Congolaise s’est réunie, ce mercredi 25 octobre 2017, sous la présidence de l’honorable Vital Kamerhe, président national de l’UNC, pour examiner l’évolution de la situation politique, après sa décision du 23 octobre 2017 relative au retrait du délégué de l’UNC du Gouvernement.

Après débat, la Direction politique nationale prend acte de l’auto-exclusion du parti de M. Pierre Kangudia Mbayi et de sa décision de se mettre à la disposition du président de la République, Autorité morale de la Majorité Présidentielle ; Prend, en outre, acte de la démission de Mme Mamie Nkanku et de M. Tracien Boma ; Remercie et encourage les cadres du parti, membre du cabinet du Budget, qui se sont spontanément désolidarisés de M. Pierre Kangudia  et invite enfin, les autres cadres, membres du cabinet du Budget, qui n’ont pas encore signalé leur retour au parti, à le faire, dans un délai de 48 heures, à dater de la présente déclaration, à défaut, le parti sera obligé de constater leur auto-exclusion.

A ce sujet, force est de signaler que nombreux sont les cadres membres dudit cabinet qui ont déjà présenté leurs démissions au ministre d’Etat en charge du Budget, Pierre Kangudia. Qu’à cela ne tienne, le divorce est déjà consommé, ainsi va la vie. La démission ou pas des cadres de l’UNC du ministère du Budget ne résoudra rien.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse