Ministère des Sports et Loisirs: Papy Niango résilie le contrat du stade des Martyrs avec Vodacom Congo

par -
0 365
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le ministre des Sports et Loisirs, Papy Niango a annoncé la résiliation du contrat qui liait la société de communication Vodacom Congo et le stade des Martyrs de la Pentecôte avec les panneaux publicitaires suspendus à cet édifice public lors d’une conférence de presse après une visite  guidée par lui.    Il exige à la société concernée de payer les arriérées avant toutes négociations  de ce contrat qu’il a qualifié de léonin.

Papy  Niango a commencé  à faire visiter aux chevaliers de la plume les travaux d’adduction d’eau  pour que le stade ne soit plus la crasse, même si le nouveau Comité de gestion a dans un temps record réussi à réhabiliter l’eau et l’électricité qui faisaient défaut et parfois à la base de l’insécurité et de l’insalubrité au stade. Avec cette adduction d’eau, le stade des Martyrs est capable de fournir  dans l’avenir 20 milles mètre cube d’eau par jour. Il pourra ainsi servir l’eau aux avenues voisines et même le Palais du Peuple.

Le stade des Martyrs est désormais sécurisé par la police et le ministre pense dans les jours à venir revoir la clôture du stade qui pourrait aller jusque  sur l’avenue des Huileries et  protéger l’espace  vide où pourrait être érigé le Palais des Sports. Quant à la question de savoir où en est-on avec la construction de ce Palais des Sports, le ministre répond que le pays n’a encore pas le financement de ce projet.

Le n°1 du sport congolais  nous a fait visiter le stadium qui pour lui peut être couvert. Telle est l’idée qui passe entre sa tête. Il nous a amené au terrain annexe, ici, Papy Niango a informé la presse qu’il pourrait le transformer à un terrain de Bing Soccer, raser la pelouse naturelle et la remplacer par un terrain sablonneux. Ainsi, il pourrait servir également au football pour les entraînements d’endurance.

Après il s’en est suivie la visite des toilettes devenues propres et fréquentables, bureaux, vestiaires nationaux et internationaux rénovés, les couloirs vidés par leurs occupants indésirables et les fenêtres habillées des antivols,  etc…, les odeurs  nauséabondes ont disparues. Coup de chapeaux au nouveau Comité de gestion du stade des Martyrs de la Pentecôte conduit par le Directeur de Cabinet adjoint  du ministre des Sports, le 4ème Vice-président de la FECOFA  et  le Coordonnateur des équipes nationales Théobald Binamungu et son adjoint, M. Max Mokey. Ils ont été félicités par le ministre lui-même qui a fait un choix judicieux et a trouvé les oiseaux rares. Tous ces travaux ont été faits sur fond propre du stade des Martyrs de la Pentecôte.

Le ministre pense également au stade Tata Raphaël pour changer le Comité de gestion et surtout pour revoir la pelouse, sans oublier la réhabilitation de ce stade mythique.

Il a informé à la presse que la suspension du stade Kashala Bonzola de Mbuji-Mayi et les deux stades du Kongo Central, pourrai trouver une solution. Il aurait trouvé un compromis avec le Premier ministre Bruno Tshibala  pour le déblocage d’une somme de 1 million Cinq cent mille dollars américains pour  l’achèvement des travaux, comme part du gouvernement central. Surtout que les partenaires  et les gouvernements provinciaux avaient déjà décaissé leur part.

(Gaby Mass)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse