Ministère de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale

par -
0 2082
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Sélection d’un cabinet pour le recrutement des 1000 inspecteurs et contrôleurs du Travail

Le ministère de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale a lancé hier un avis à manifestation d’intérêt relatif à la sélection d’un cabinet devant procéder au recrutement des 1000 inspecteurs et contrôleurs pour le compte de l’Inspection générale du Travail.

A cet effet, ledit ministère a obtenu dans le cadre de son budget des crédits pour l’exercice budgétaire 2015, afin de financer la sélection d’un cabinet et à l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements au titre du marché n°001/CGPMP/SGET/METPS/2015 relatif à la sélection d’un cabinet.

Le projet comprend deux composantes, à savoir : la sélection d’un Cabinet devant procéder au recrutement des 1000 inspecteurs et contrôleurs pour le compte de l’Inspection générale du travail ; la formation des 1000 inspecteurs et contrôleurs de l’inspection générale du travail recrutés à l’issue du concours organisé par le cabinet sélectionné.

La présente mission est prévue dans le cadre de la composante 1, dont l’objectif se résume par la Sélection d’un cabinet devant procéder au Recrutement des 1000 inspecteurs et contrôleurs pour le compte de l’Inspection Générale du Travail. Ledit projet prévoit le recrutement des 1000 inspecteurs et contrôleurs en vue du renforcement des capacités opérationnelles de l’Inspection générale du travail à travers toute l’étendue de la République démocratique du Congo.

A cet effet, la Cellule de gestion des projets et des marchés publics du Secrétariat général de l’emploi et au travail du Ministère de l’emploi, travail et prévoyance sociale se propose de recourir à une expertise externe pour le recrutement des 1000 inspecteurs et contrôleurs de l’inspection générale du travail.

Le consultant recherché doit être un cabinet ayant une représentation en République démocratique du Congo. Ce dernier devra être capable de mettre en œuvre le processus de recrutement pour des profils variés exigés sur le marché congolais du travail.

Pour réaliser cette mission, le Cabinet devra posséder des compétences en classe de tête ; il devra donc présenter des références ci-après : Au minimum trois références des missions similaires de recrutement de complexité comparable réalisées en République démocratique du Congo durant ces cinq dernières années, soit de 2009 à 2014 ; Au minimum une mission sur les trois ci-haut citées au point 1 devra être réalisée avec l’une des administrations congolaises (ministères ou institutions publiques, établissements publiques, entreprises publiques, services publiques). ; Disposer d’un personnel qualifié (personnel clé) ayant une expérience avérée dans le recrutement, à savoir : un chef du Cabinet, expert en droit du travail, BAC plus cinq une expérience d’au moins dix ans ; – deux experts en droit international BAC plus cinq avec une expérience d’au moins cinq ans ; – un expert en psychologie du travail BAC plus cinq avec une expérience d’au moins cinq ans ; – un expert dans l’analyse des données BAC plus cinq avec une expérience d’au moins trois ans ; – un juriste BAC plus cinq avec une expérience d’au moins trois ans.

En plus, il doit fournir la preuve d’une bonne connaissance de l’administration congolaise et de son environnement à travers la réalisation des missions réalisées en République démocratique du Congo. Fournir des documents prouvant l’absence de disqualification ou de condamnation du Cabinet liés à la passation des marchés publics.

Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la sélection des cabinets seront conformes aux dispositions de la loi n°10/010 du 27 Avril 2010 relative aux Marchés Publics. Le cabinet sera recruté selon la méthode de sélection fondée sur la qualité technique et le coût (SFQTC).

Le Ministère de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale invite les candidats éligibles à manifester leur intérêt par l’envoi d’un dossier de candidature rédigé en langue française, en quatre exemplaires dont un originale et trois copies, sous plis fermés en indiquant clairement sur l’enveloppe. : AMI N°001/CGPMP/METPS/2015, Manifestation d’intérêt pour la sélection d’un Cabinet devant procéder au recrutement des 1000 inspecteurs et contrôleurs pour le compte de l’inspection générale du travail.

Le candidat prendra soin de bien préciser sur son enveloppe et dans son dossier la thématique pour laquelle il manifeste son intérêt. Les dossiers de candidature (Manifestations d’intérêt) doivent parvenir à l’adresse ci-dessous : à l’immeuble Kimpoko, Boulevard du 30 juin à Kinshasa/Gombe au local du Secrétariat permanent de la Cellule de Gestion des Projets et des Marchés Publics du Secrétariat Général à l’emploi et au Travail du Ministère de l’emploi, travail et prévoyance sociale au plus tard le 09 novembre 2015 à 13 heure 00 ‘, heure locale.

Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires (termes de référence), du lundi au vendredi de 9 heures 00 à 15 heures 00, heure locale de Kinshasa à l’adresse indiqué ci-dessus, au près du Secrétaire permanent de la Cellule de Gestion des Projets et des Marchés Publics du Secrétariat Général à l’Emploi et au travail du Ministère de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale.

(Saint Hervé M’Buy)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse