Ministère de la Santé: L’USAID lance le magazine « Santé & Réformes » et dote la Direction des ressources humaines d’une salle informatique

par -
0 343
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Double cérémonie vendredi dernier dans la matinée au Secrétariat général de la Santé. Il s’agit du lancement par l’USAID, du magazine sur les réformes entreprises au sein du ministère de la Santé publique et de la remise de la salle rénovée et de quelques matériels informatiques et fournitures de bureau à la Direction des ressources humaines. A travers le magazine, l’USAID voudrait, à côté de la Direction d’Etudes et Planification (DEP), assister le ministère dans le développement de cet outil d’information que le ministère. La salle réhabilitée et les matériels informatiques contribueront à rendre la Direction des ressources humaines plus performante, en lui donnant ainsi accès aux moyens technologiques modernes d’information dans une vision de service et de qualité au peuple congolais.

C’est Mme Izetta Minko-Moreau, Directrice de l’USAID au bureau santé, au nom du Directeur de l’Agence américaine pour le développement international, USAID, en République démocratique du Congo, qui s’est chargée de lancer le magazine et de remettre au Secrétaire général de la Santé, le Dr Mukengeshayi, les clés de la salle réhabilitée et équipée à cet effet. Elle a d’abord rappelé que son Agence est consciente de grands défis qui jalonnent la mise en œuvre des réformes que le Gouvernement a eu le courage d’amorcer. « Comme pour toute réforme et pour le ministère de la santé, nous nous attendons qu’elle améliore l’environnement de travail et la performance des entités et structures concernées à délivrer des services et des soins de qualité à la population congolaise », indique-t-elle.

Et de renchérir : nous souhaitons que ce magazine reflète les efforts du ministère et l’accompagnement dont il bénéficie de la part de ses partenaires dans la mise en œuvre effective de ces réformes. Ce magazine servira à faire le monitoring des progrès réalisés et les actions prises pour relever les défis qui jonchent la route des réformes tant au niveau national qu’au-delà, et donnera une occasion à ceux qui pilotent et ceux qui en sont bénéficiaires, d’échanger sur tout point de vue.

Les bénéficiaires s’expriment

Outre le magazine, disons que l’USAID a réhabilité un local, avant de le doter d’ordinateurs, tous les équipements de protections comme les ondulaires, une imprimante, une photocopieuse, tout le mobilier et une connexion Internet. Pour M. Epiphane Ngumbu, Directeur-chef de service au ministère de la Santé, un audit a été diligenté et selon lequel, les agents du ministère de la Santé ne communiquaient pas suffisamment et n’étaient pas connectés sur internet. C’est pour cela que l’USAID qui appuie le ministère de la Santé dans la mise en œuvre des réformes, est venue à notre rescousse. Désormais, tout le monde se rendra compte que le ministère de la Santé, par le truchement des services généraux et des ressources humaines, dispose d’une salle informatique pour le renforcement des capacités.

Dr Alain Yeti, directeur, chef d’études et planification au sein du ministère de la santé et président de la commission gouvernance. Ce magazine est un outil précieux qui nous manquait pour communiquer autour des réformes. Vous savez, les réformes apportent les innovations qui ne sont pas toujours bien comprises. Alors nous avons souhaité, avec l’ensemble des partenaires, qu’il y ait un outil de communication pour rendre compte de ce qui se fait, les évolutions pour permettre à toutes les parties prenantes d’avoir une même information pour une appropriation dans le secteur.

Quant au Dr Mukengeshayi, il s’est dit fier de constater que l’USAID s’aligne aux priorités du ministère, l’accompagne, en faisant non sa volonté, mais celle du ministère. «  Nous sommes dans un processus de réforme et contents de ce qui a été fait au niveau central. On a compris aussi qu’on a fait un bon diagnostic qui a débouché sur le fait qu’il fallait absolument renforcer les capacités des ressources humaines pour qu’elles puissent faire le travail qu’on attend d’elles », dit-il. A l’en croire, tout ce que nous sommes en train de faire, c’est la mise en œuvre, c’est-à-dire, l’homme avec les finances, les ressources humaines avec les équipements, avec les informations sanitaires, avec la gouvernance. Donc, la ressource humaine est au centre de tout.

Disons que l’USAID reste conforme à sa stratégie d’appui au développement de la Rdc (2015-2019) qui vise trois objectifs. Sur le plan opérationnel, l’USAID travaille pour que certaines institutions sélectionnées exécutent plus efficacement leur mandat ; des vies soient améliorées à travers des approches de développement coordonnées dans les provinces sélectionnées et une fondation renforcée pour une paix durable soit mise en place dans l’Est de la Rdc. Et dans toutes ces activités, l’UASAID travaille avec son partenaire de mise en œuvre, Abt Associates à travers le projet Health Finance and Governance (HFG).

(Jean-Marie Nkambua)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse