Ministère de la Jeunesse et des Sports

par -
0 1193
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Denis Kambayi veut insuffler un vent nouveau au mouvement sportif

‘’Qui veut aller loin, ménage sa monture’’. Ce dicton est bien compris par le tout nouveau n°1 du sport congolais, Denis Kambayi Cimbumbu.

Dans les couloirs de son ministère, il nous revient que le ministre faisant l’état des lieux, est arrivé à un constat malheureux. Il y a encore des fédérations sportives qui n’ont pas encore adapté leurs statuts aux dispositions de la loi sportive mais continuent à bénéficier des subsides du gouvernement.

A cet effet, le ministre tient notamment au respect des textes règlementaires. Il tient à remettre de l’ordre dans le traitement des dossiers au sein de son ministère. Ceux-ci doivent lui parvenir en suivant les deux filières, à savoir le Secrétariat général à la Jeunesse et le Secrétariat général aux Sports et Loisirs pour ce qui est des ordres de mission et le financement des fédérations sportives. Au lieu de partager à quatre le budget alloué à l’ensemble du mouvement sportif, il s’emploiera et plaidera pour qu’on arrive à le répartir équitablement aux fédérations jugées aptes. Des voies et moyens ainsi que des stratégies seront mises en œuvre pour la réinsertion des jeunes désœuvrés.

Sa qualité de sportif étant reconnue par tous, l’échec est interdit à Denis Kambayi.

 

*Karaté

La Likakin félicite le ministre Denis Kambayi pour sa nomination

Par ses deux correspondants officiels, en l’occurrence Stéphane Ky Maka Bolipombo et Serge Fariala Tshongo, respectivement président et secrétaire provincial adjoint, la Ligue de Karaté-Do de Kinshasa ‘’Likakin’’ a adressé un message de félicitations au nouveau ministre.

Excellence,

Nous avons appris avec beaucoup d’enthousiasme votre nomination au sein du Gouvernement Matata, en qualité de Ministre en charge de la Jeunesse, Sports et Loisirs. Ainsi, tous les karatekas de la ville Province de Kinshasa, mobilisés derrière le comité Provincial de la ligue de karaté-Do de Kinshasa, Likakin en sigle, s’empresse de vous présenter leurs sincères et chaleureuses félicitations.

Tout en saluant le choix judicieux fait par le chef de l’Etat en vous confiant ce Ministère, nous sommes convaincus du nouveau souffle que vous allez apporter à notre secteur en quête d’un véritable leadership. La tâche qui vous attend est certes difficile mais pas impossible.

Voilà pourquoi, le comité Provincial de la Ligue de karaté-Do de Kinshasa vous promet tout son soutien quant à l’accomplissement de votre mission.

 

*Portrait

Me Amundala Daddy, meilleur entraîneur ville de Kinshasa 2014

La valeur, dit-on, n’attend pas le nombre d’années. C’est le cas de le dire pour Me Amundala Kitenge Daddy.

Fils de Kintenge et Bosongo, Me Amundala est né le 11/11/1976. Il mesure 1,92 m et pèse 77 kg. Niveau d’études, il est diplômé d’Etat.

Carrière sportive

Amundala Litenge Daddy a débuté sa carrière en judo en 1993 au sein de l’ASJ Masina auprès de Me Mutuale Yamashita. Et il débute avec la compétition en 1994. C’est en 1997 qu’il porta sa ceinture noire 1er Dan. Sept ans plus tard soit en 2004, il passe ceinture noire 2è Dan et en 2007, il passe ceinture noire 3è Dan.

En 2014, Me Amundala crée le Judo Olympique de Tshangu. La même année, il reçoit le diplôme d’honneur de meilleur entraîneur de Kinshasa et un brevet de meilleur encadreur.

Titres remportés

Me Amundala est 2 fois vice-champion de Kinshasa chez les cadets et chez les juniors.

Bon souvenir : Les 11 ans qu’il a passés en tant que capitaine et meilleur technicien du Club ASJ Masina.

Mauvais souvenir : Son départ de l’ASJ Masina pour fonder le Judo Club Olympic de Tshangu en 2014.

Rêve ou ambition : Encadrer les jeunes et en faire des grands champions.

 

*Olympisme

Le C.O.C. et les fédérations sportives évaluent la participation de la RDC aux 11è Jeux Africains Brazza 2015

Une grande première a été enregistrée le mercredi 30 septembre au siège du Comité Olympique Congolais ‘’C.O.C’’ sur la 7è rue Limete. En effet, l’on a procédé à l’évaluation de la participation de la RDC aux 11è Jeux Africains de Brazzaville.

L’objet de la rencontre a tourné essentiellement autour de l’échange des idées sur le plan purement technique. Sur le lieu, l’on avait noté la présence des Secrétaires généraux, des Directeurs Techniques Nationaux, entraîneurs, certains responsables des fédérations sportives qui avaient pris part à la 11è édition précitée et de nombreux journalistes.

Dans son mot de circonstance, Me Alain Badiashile, Secrétaire Général du COC a fait remarquer que depuis 4 ans, le COC s’est inscrit dans une approche élitiste. Renforcement des capacités des cadres techniques, athlètes, etc, stages par des experts internationaux, phase des compétitions sur terrain et l’on est passé aux 11è Jeux Africains de Brazza avec les résultats connus de tous : 16 médailles (2 or, 4 argent et 10 bronze).

 

*Judo

  1. Club, Sen No Sen et… ont pulvérisé Mombele, Espérance… 5-0

Au championnat par équipe de l’Entente Urbaine de Judo de Kinshasa Est ‘’Eujk-Est’’, les jours passent mais ne se ressemblent pas.

Les férus du judo kinois qui sont venus nombreux assister aux joutes inscrites au calendrier de l’entente, le mercredi 30 septembre au stadium Ymca à Matonge, commune de Kalamu, ont vécu une soirée à la fois mémorable que désolante suite à plusieurs combats qui se sont soldés en queue de poisson.

A signaler la brillante prestation de V. Club, Sen No Sen et Marseille qui ont pulvérisé leurs adversaires respectifs Espérance, Mombele et Essence sur le score identique de 5-0. Quant autres résultats enregistrés, Tumba II-FAE : 2-3, Centrakin-Cekam : 0-5 FF, Arsenal- Yolo : en queue de poisson, Geda-Kamikaze : en queue de poisson, Kinshasa-Ste M. Goretti : 1-4 et St Joseph-No Palpa : en queue de poisson.

A suivre samedi 3/10/2015

1.Sokashi- Mombele :

2.Essende-Geda :

  1. V. Club-Kasa-Vubu :

4.Yolo-FAE :

5.Negrace-Kalamu :

6.Centrakin-Tumba II :

*A l’Eujk-Est, Renaissance du Congo surprend Lingwala 3-2

Une surprise de taille a été enregistrée à la 3è journée du championnat par équipe de l’Entente Urbaine de Judo de Kinshasa Est ‘’EUJK-Est’’ disputée le mardi 29 septembre dans un stadium de l’Ymca archicomble. La surprenante équipe de Renaissance a réussi l’exploit de battre la redoutable équipe de Lingwala 3-2.

A dire vrai, une ambiance de grande fête avait régné à l’YMCA mardi dernier. L’on avait enregistré des chants et animation des fans de Renaissance. Ces derniers étaient décidés à donner de la voix et surtout conduire les judokas de leur club à la victoire face à la coriace ASJ Lingwala. Les férus du judo kinois qui ont vécu le spectacle sont tous rentrés très satisfaits d’avoir vécu un spectacle qu’on n’avait plus revu en judo.

*Autres résultats enregistrés : Police-Molokaï : 3-2, Terreur-Kodokan : 4-1, Ngiri-Ngiri-IKJ : 2-3, Onatra- Gaulois : 5-0 avec en prime une belle victoire par ippon du terrible judoka Taba Di Nima alias Dix Kilos face à Nganpu. St Robert-Kimbangu : 5-0 ff, Jeshi- Budokwaï : 0-5 et St Paul-Tonya Tonya : 5-0 ff.

La suite du championnat interviendra le dimanche 4 octobre à l’YMCA.

 

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse