Mine de rien, l’album « The Undertaker » de Defao s’écoule normalement

par -
0 493
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Il y a à peine deux années depuis que le Général Defao avait lancé dans les bacs l’opus baptisé « The Undertaker » qui est venu mettre un terme à la spéculation qui avait régné sur la carrière artistique de ce chanteur de charme qui, nonobstant tout ce qui se raconte autour de son évolution, a bel et bien ses pieds bien posé sur la terre.

Rendus en deux coffrets renfermant chacun cinq chansons, cette œuvre d’une qualité irréprochable est venue bien à propos pour déjouer toutes les tentatives frauduleuses des pirates qui passent leur temps à copier et à vendre dans l’insouciance les travaux d’esprit de nos artistes-musiciens.

L’album « The Undertaker » se vend bien en un seul endroit bien spécifié qui est l’Alimentation Régal dans la commune de la Gombe. Ceux qui comptent parmi les fans de Defao et sympathisants de l’orchestre « Big Stars » n’ont qu’à se rendre à l’endroit sus indiqué pour se procurer de ce disque qui sur le plan de la vente, vient de battre son propre record. Tout cela dans le silence le plus absolu.

(Baudouin Kingunza Kikim Afri)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse