Mike Mukebayi fait l’objet de poursuites judiciaires

par -
0 436
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Pour avoir publié un article contre Diomi Ndongala

Mike Mukebayi fait l’objet de poursuites judiciaires

Le confrère Mike Mukebay faisait l’objet des poursuites judiciaires, par les avocats de Monsieur Diomi Ndongala Eugène. C’est la station de la Radio Top Congo qui a livré l’information hier mardi 19 avril 2016, dans son édition de 12h. Pour rappel, Diomi Ndongala purge sa peine au Centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa, CPRK, dite prison Makala. Il a été cité dans l’article du Journal C-News, dans l’affaire de pédophilie d’une fille mineure qu’il lui aurait rendu visite en prison.

Saisissant la justice, les avocats du Président de la Démocratie Chrétienne (DC) ont trainé en justice le journaliste Mike Mukebay pour diffamation.

A en croire la station de la Radio Top Congo, l’Editeur du Journal C-News a été entendu hier matin, mardi 19 avril 2016 au Parquet, après avoir été interpellé en son domicile. Brandissant, la loi sur la presse, Mike Mukebayi n’est pas pénalement responsable de ce qui est édité dans son journal. Il a été interpellé pour avoir publié un article dans lequel il a accusé Eugène Diomi Ndongala d’avoir violé une mineure qui l’avait rendue visite dans sa cellule de prison à Makala. Suite à ces écrits, les avocats de la DC, parti politique d’Eugène Diomi avaient saisi la justice, pour faire la lumière sur cette affaire qui entache la crédibilité du Président fondateur du parti.

Le dossier étant en instruction, la presse se réserve le droit de donner seulement les faits, tout en s’abstenant d’orienter la Justice dans un sens ou dans un autre.

(Pius Romain Rolland)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse