Mettre un terme aux constructions anarchiques: Me Lumeya en voie de réussir le pari

par -
0 408
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Nommé dans le Gouvernement Bruno Tshibala, ministre des Affaires Foncières, Me Lumeya-Dhu-Maleghi se dit déterminé à mettre fin aux constructions anarchiques, qui sont à la base de nombreuses catastrophes naturelles, et qui provoquent à leur tour mort d’homme, endeuillant chaque fois,  la République démocratique du Congo. Ces constructions anarchiques sont aussi à la base de la multiplication de têtes d’érosions dans les villes, des éboulements, etc. mettant le Gouvernement dans une situation difficile. Le ministre s’est aussi attaqué à la sécurisation des titres immobiliers pour diminuer le nombre des conflits devant les cours et tribunaux.

A peine arrivé à la tête du ministère des Affaires Foncières, Me Lumeya n’a pas de sitôt fermé l’œil, qu’il a commencé à mobiliser les parties prenantes de son secteur, pour la réalisation des objectifs qu’il s’était fixés. A Kinshasa par exemple, après plusieurs démolitions sans réel résultat au Cimetière de Kinsuka, Lumeya-Dhu-Maleghi envisage déjà une opération déguerpissement-démolition-relocalisation à visage humain. Une solution qui consiste à évacuer, à déplacer d’abord les actuels occupants vers un nouveau site, avant de démolir leurs habitations. Et ce, pour éviter de les voir retourner au même endroit comme il en a été le cas lors de ces dernières années.

A Kikwit dans le Kwilu, ville qu’il a dernièrement visitée, le ministre Lumeya  a décidé, après un travail de terrain et concertation avec les autorités locales, la démolition de toutes les constructions anarchiques érigées en plein camp militaire Ebeya comme partout ailleurs dans la ville. Préventif, le Ministre des Affaires Foncières refuse déjà de faire endosser la responsabilité au gouvernement, d’éventuels dégâts matériels et humains qui pourront subvenir, en cas de tel fléau.

Soulignons qu’au cours de ces trois derniers mois, le ministre Lumeya qui a fait de la réduction du taux de conflits fonciers devant les juridictions ( 90 % de dossiers devant les cours et tribunaux sont d’origine foncière ), son cheval de bataille, a effectué également des descentes dans certains sites à problème,  afin de rassurer les uns et les autres, mais aussi tenter de remettre chacun dans ses droits.

Citons, à titre indicatif, la ferme de Kimwenza appartenant au groupe Damseaux, la concession Mukonzo à Kinshasa où il a ordonné l’arrêt des constructions et autorisé le retour de mamans maraîchères sur le site pour qu’elles poursuivent leurs activités champêtres ( décision de haute portée sociale), la visite d’inspection sur le site spolié de la Régie des Voies Aériennes ( RVA ) à l’Aéroport International de Ndjili où il a été accompagné par ses collègues ministres Koko Nyangi de l’Urbanisme et Habitat, de Kabange Numbi de l’Aménagement du Territoire ainsi que Nephtali India, la ministre provinciale de Kinshasa en charge de l’Habitat.

Le ministre ambitionne de renflouer davantage les caisses de l’Etat

Avec sa nouvelle vision qui s’inscrit dans la politique gouvernementale, le ministre Lumeya-Dhu-Maleghi a lancé un signal fort en initiant plusieurs activités. C’est le cas de la mobilisation des recettes, la relance de la réforme foncière, la modernisation du secteur foncier avec la numérisation du cadastre et des titres fonciers et immobiliers avec la délivrance de la carte de propriété sécurisée biométrique, l’amélioration des conditions sociales des agents, la récupération de concessions non mises en valeur ou insuffisamment mises en valeur,  l’arrêt et démolition de constructions anarchiques partout au pays, a Réduction de conflits fonciers devant les cours et tribunaux ( un des gages de la stabilité, d’apaisement d’esprit pendant cette période électorale où on parle des élections apaisées ).

En clair, le ministre Lumeya ambitionne de renflouer davantage les caisses de l’Etat, de poursuivre avec la réforme foncière, de mettre fin à l’occupation anarchique, aux constructions anarchiques et promet surtout de faire appliquer la loi foncière dans toute sa rigueur.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse