Messe des suffrages pour papa Agbepa

par -
0 993
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Trois musiciens ont consolé Koffi Olomide  à l’Eglise Saint Luc !

La messe d’action de grâce  pour le repos de l’âme de papa Agbepa Charles ,  géniteur de l’artiste musicien  Antoine Agbepa  Mumba  dit Koffi  Olomide  , décédé le samedi 30 avril 2016  à Paris en France à l’âge de 88 ans ,  a eu lieu le mardi 10 mai 2016 en la paroisse Saint  Luc  de Ma Campagne dans la commune de Ngaliema. Dans l’assistance, on a noté la présence de trois musiciens  qui sont allés consoler Koffi Olomide, aux côtés duquel se trouvait sa protégée  Cindy le Cœur. On a noté la présence  de   Tshala  Muana  responsable du groupe « Mamu national », Montana Kamenga  de Staff Référence  et Fally Ipupa , a-t-on appris de bonne source. Des amis et connaissances de « Mopao Central  Antoine makila mabe » ont été aussi au rendez-vous de cette célébration eucharistique  en vue de réconforter le  leader du groupe Quartier  Latin  International qui a perdu un être cher.

*Biographie de Papa Charles Agbepa

Né dans la province de l’Equateur (Akula) le 05 avril 1928.

Marié à Maman  Ami  Angélique Moore  Muyonge Olomide, il a eu à son actif neuf enfants  dont  cinq garçons : – Jhonny (Djonyko), –  Antoine (Koffi Olomide), – Didi (décédé), – Robert, – Thierry  et  quatre filles : Rita, Ruffine, Aline et Sylvie.

Il a laissé une trentaine  de petits-fils  et petites – filles  ainsi qu’une dizaine  d’arrière petits –enfants . Sa formation scolaire  et sa carrière professionnelle  se présentent  comme suit :

*Ecole primaire : Sainte Anne

*Ecole secondaire : Internat  Utexafrica (Etude de comptabilité)

*Dans les années 50 : Footballeur dans l’A.S V. Club  où on le  surnomma « Binbarik ».

*Dans les années  1960 : Comptable à l’Utexafrica

1970 : Comptable  au Parlement  jusqu’à sa retraite.

*Il s’est éteint à Paris le samedi 30 avril âgé de 88 ans.

(Franck   Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse