Message de Jésus-Christ par son envoyé William Marrion Branham

par -
0 2349
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Ewald Frank à Kinshasa

Sauf imprévu, le missionnaire allemand Ewald Frank devait arriver hier mercredi 08 juillet 2015 dans la capitale congolaise où il donnera deux grandes conférences bibliques. La première ce vendredi 10 juillet 2015 à 15 heures au stade Tata Raphaël de la Kethule, et la seconde le dimanche 12 juillet 2015 à la même heure, au stade Vélodrome de Kintambo. Son sermon portera sur le thème : « Le Message Biblique du temps de la fin précède le retour du Seigneur Jésus-Christ ».

Tout le peuple de Dieu dispersé dans toutes les églises sont ainsi invités, pas seulement ceux qui croient au Message de Jésus-Christ apporté par son envoyé William Marrion Branham. Selon le communiqué nous parvenu, ce voyage missionnaire conduira le missionnaire allemand Ewald Frank successivement à Goma (Nord-Kivu), le jeudi 9 juillet au terrain Rva et Monusco, à Mbandaka (Equateur), le samedi 11 juillet au parc Joseph Kabila, au Katanga à Lubumbashi au stade Kibasa Maliba, le lundi 13 juillet et le 14 juillet à Kolwezi au stade du cercle Manika.

« Le missionnaire Ewald Frank a reçu un mandat particulier fondé sur la Bible. Celui de distribuer à travers le monde entier, le Message biblique du temps de la fin envoyé par Dieu et confié à son serviteur, le prophète William Marrion Branham, lequel Message prépare la seconde venue du Seigneur Jésus-Christ pour l’enlèvement de l’Eglise-Epouse », indique le communiqué.

Ce qu’on peut retenir du missionnaire allemand

Le Missionnaire Ewald Frank commença à prêcher en 1953. Du 13 au 19 août 1955, il eut le grand privilège de prendre part aux rencontres du prophète Branham à Karlsruhe, en Allemagne. Au cours de ces rencontres, le prophète Branham lui dira : « Tu es ministre de l’Evangile (…) ».

Dans ses rencontres, il témoigne avoir vécu et expérimenté Jésus-Christ le même, hier, aujourd’hui et éternellement ; les aveugles recouvraient la vue, les paralytiques marchaient et les malades recouvraient la bonne santé. Il voulait savoir ce que croyait et enseignait cet homme car il voyait très bien que Dieu était avec lui.

Ewald Frank prit part à la grande conférence de Dallas, aux Etats-Unis du 06 au 15 juin 1958 et il vit l’accomplissement de Jean 5 : 19 et de Jean 14 :12. A cette occasion, il demanda à parler à frère Branham. En ce moment-là, il n’avait pas aucune idée d’un « Message».

Le 2 avril 1962, il reçut l’appel de la part du Seigneur, par une voix audible et pénétrante pour emmagasiner et distribuer la nourriture spirituelle en ce temps de grande famine (Amos 8 : 11 ), et cet appel fut confirmé par le prophète Branham le 03 décembre 1962 en présence des frères Banks Woods et Fred Sothman qui étaient les compagnons du prophète Branham.

A ce jour et pendant près de 50 ans de son ministère, le missionnaire Ewald Frank d’Allemagne a répandu l’Evangile « éternellement valable » dans plus de 176 pays du monde y compris les pays islamiques, affirme le même communiqué.

En date du 24 décembre 1965, sans savoir que frère Branham était mort, il l’a vu être élevé dans une nuée. Il s’écria : « Frère Branham, tu n’es pourtant pas le fils de l’homme, pourquoi est-ce que je te vois sur la nuée ? Ce n’est que plus tard qu’il a appris à cette heure-là que frère Branham était mort et qu’il est entré dans la gloire.

Lors de la veillée de prière du 31 décembre 1965, l’Esprit de Dieu agissait d’une manière extraordinaire au milieu d’eux. Exactement 120 personnes étaient rassemblées et toutes ressentirent la présence de Dieu. Au travers du « Ainsi dit le Seigneur  », la Parole vint à lui : « Mon serviteur, j’ai placé mon épée dans ta main. Tout d’abord, il a repoussé intérieurement cette déclaration parce qu’il pensait que le Seigneur avait placé son épée dans la main du prophète Branham.

Il ne savait encore vraiment rien de son retour à la Maison. Ce n’est que plus tard qu’il a reconnu que le Seigneur Dieu lui avait véritablement confié son Epée, l’Epée de l’Esprit, c’est-à-dire la Parole de Dieu comme il lui avait déjà dit lors de son appel : « … je t’enverrai dans d’autres villes pour publier ma Parole… »

Puis vint le 11 avril 1966, jour dans lequel la dépouille mortelle de frère Branham fut portée dans la tombe. Il pleurait et priait sans cesse au Seigneur.

« Que celui qui a des oreilles, qu’il entende. Le Message dont Ewald Frank apporte est à 100% en accord avec les Saintes Ecritures », dit le communiqué. L’invitation est donc lancée à tous les peuples de Dieu attendus très nombreux à prendre part à toutes ces rencontres bibliques « avec le serviteur fidèle et prudent que son Maître a établi sur les domestiques de sa maison afin de leur donner leur nourriture au temps convenable (Matthieu 24 :45-47) ».

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse