Mercredi mardi dernier à la Primature: Bruno Tshibala informé des investissements faits par Kibali Gold Mine

par -
0 406
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le mardi dernier, le Premier ministre Bruno Tshibala a échangé avec M. Marc Bruston, responsable de Kibali Gold Mine. Au sortir de cette audience, il a souligné qu’il est venu rencontrer les autorités. Et à cette occasion, il en a profité pour présenter le rapport d’activité. « Ce que nous avons dit que nous verrons, ce que nous avons fait et ce que nous planifions de faire dans l’avenir », dit-il, avant d’ajouter que cela traduit justement notre partenariat avec les institutions de la République.

A la question de savoir, quelle est la hauteur de l’investissement de Kibali Mine en Rdc, M. Brusto a affirmé qu’au, comme vous le savez très bien, c’est un très grand projet auquel plusieurs personnes ont eu à essayer d’investir, malheureusement qu’elles n’ont pas pu. « Et nous avons pris ce projet, nous l’avons développé. Et ce développement c’est depuis pratiquement huit ans bientôt. Et d’ici la fin de cette année, nous allons arriver presqu’à la fin de cet investissement. Et nous espérons que notre mine souterraine sera pleinement fonctionnelle », tout en martelant que c’est une mine avec un niveau de technologie suffisamment avancé, puisque nous avons automatisé plusieurs machines qui vont y travailler.

Et aussi ça sera l’avant-dernière étape de l’accomplissement de notre projet de Kibali et le dernier, et c’est la centrale hydroélectrique qui doit se terminer en 2018. A l’en croire, depuis qu’ils sont arrivés en Rdc, ils essayent de transformer le Nord-est de la RDC en un autre pool, une autre frontière, une autre destination d’affaires comparativement à ce que nous connaissons au Sud avec le Katanga. Ça, c’est ce à quoi nous travaillons et nous nous y attelons. Nous pensons justement que ce partenariat va avancer et va porter des fruits escomptés.

De la réponse du Premier ministre

Ici, M. Brusto a expliqué que l’investissement de Kibali Mine aujourd’hui, c’est environ 2,2 milliards de dollars Us qui ont été injectés dans cette économie. Cet investissement, c’est ce que nous avons justement apporté dans le pays. « Dans les échanges que nous avons eu avec le Premier ministre, c’était pour voir dans quelle mesure par rapport aux défis qui se présentent au-devant de nous, qu’est-ce que nous pouvons faire concrètement pour essayer à avancer et à aller de l’avant. L’argent que nous avons investi, c’est l’argent qui est allé directement dans l’économie et particulièrement aux sociétés locales avec lesquelles nous travaillons. C’est cette vision que nous avons, une vision qui porte sur le long terme ».

Et d’ajouter que nos échanges ont tourné autour de toutes ces idées et ce, pour pouvoir éviter des visions court terme où nous nous mettons pour dire que nous voulons les intérêts maintenant ou demain. C’est plutôt comment réfléchir avec le gouvernement pour avoir des solutions aux problèmes qui se posent. Mais il faut les résoudre de manière très durable pour avoir un impact positif sur le long terme et les générations à venir.

L’actualité sur le Code minier n’a pas manqué d’intéresser les deux parties. «Nos échanges ont porté justement sur la question. Nous avons deux modèles dans ce Code minier depuis plusieurs années et nous avons des informations que nous avons récoltées. Plutôt que de nous lancer dans un exercice où nous spéculons, nous pouvons nous asseoir et regarder tous les modèles, des informations, de nos réalités, observer et améliorer ce qui se fait déjà », et de renchérir que nous avons dit à l’autorité qu’entant que société, nous sommes disponible pour avoir ces échanges de manière intellectuelle et vérifier pour voir exactement ce que cela peut donner. Une fois cet exercice est fait, nous sommes fixés sur ce que nous voulons avec les conséquences de nos actes. En faisant cela, nous aurons une solution consensuelle qui représenterait les avis des uns et des autres.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse